Tarifs bancaires : le comparateur public fait son entrée sur le net

Tarifs bancaires : le comparateur public fait son entrée sur le net

Depuis le 1er février, le comparateur de frais bancaires annoncé par le ministre des finances, Michel Sapin, est en ligne. - Actualité de la banque en ligne.


comparateur-bancaire-gratuit-gouvernement

Comparateur bancaire pour favoriser la mobilité bancaire

Cet outil de comparaison gratuite des banques, qui vient d'être tout juste mis en place par le gouvernement, répond à une obligation imposée par une directive européenne datant de 2014. Mis à jour chaque semaine, le site permet de comparer les prix pratiqués par les quelques 150 établissements bancaires en France, quelque soit sa nature : banque de réseau traditionnelle ou banque en ligne. L’objectif principal est de favoriser la mobilité bancaire des français qui peuvent ainsi changer plus facilement pour une banque proposant des services qui correspondent davantage à leurs besoins.
Accessible depuis un ordinateur, une tablette ou un mobile, le comparateur bancaire public permet de réaliser des recherches en quelques clics. Les internautes choisissent tout d’abord le type d’établissement, ensuite sélectionnent le département et enfin le ou les services à comparer. Il est intéressant de noter qu'il est possible de comparer jusqu'à six services bancaires sur les dix proposés. Parmi ceux-ci, on retrouve le prix de la carte de paiement à débit différé ou immédiat, le coût des frais par virement, les frais de retrait à un Distributeur Automatique de Billet ou encore les frais de tenue de compte.

Accueilli de manière mitigée

Dans un contexte où se plaignent régulièrement les consommateurs de l’abus du montant de certains frais bancaires, d'autres se réjouissent de cet outil qui permettra d’y voir plus clair dans les différents tarifs bancaires proposés par les banques traditionnelles et les banques en ligne. Le ministre des Finances, Michel Sapin, souhaite que ce comparateur favorise une concurrence entre les établissements bancaires.
Les associations de défense de consommateurs estiment, quant à elles, que l'arrivée de ce comparateur bancaire gratuit est une bonne chose, mais elle a ses limites. D'abord parce que le site ne compare pas tous les tarifs. En effet il décortique seulement les prix de la grille standard des prix de base imposés aux établissements bancaires. Ce dernier ne prend pas tout les tarifs bancaires en compte car une banque peut être « bonne élève » sur les tarifs de base en affichant des prix corrects ; et de l'autre coté, elle peut prélever des frais beaucoup plus importants pour des opérations bancaires attenantes. Ainsi pour l'augmentation du plafond de paiement ou de retrait de la carte bancaire, la réédition du code secret pour une carte bancaire ou les frais de recherche de documents pour une ancienne transaction sur le compte, les prix font le grand écart d'une banque à l'autre.

Le comparateur bancaire public a néanmoins le mérite d'exister et permettra aux internautes, qui le désirent, de comparer les banques entre elles et, peut être, de les aider à changer de banque.


Banques en ligne Stéphane

Article écrit par Stéphane Lormeau
Editeur d'actualités et d'expertises de la banque en ligne
site de référence : www.banques-en-ligne.fr


Articles similaires sur la banque en ligne Articles similaires :
  • Les banques offres des primes parfois conséquentes aux nouveaux bacheliers, contre souscription d'un compte
    Et si un jeune tout heureux d’être reçu au bac était aussi un client potentiel ? Le 5 juillet, c’est pour bientôt… Les banques profitent de cette échéance très attendue – ou redoutée… — pour faire venir à eux les nouveaux bacheliers, avec un appât tout simple : [...]
    Catégorie : Au quotidien
  • 30/06/2016 à 14h52 - Inégalités : toujours fortes
    La dernière crise financière a eu un impact durable sur les revenus des Français
    D’après les derniers chiffres de l’Insee reportant l’évolution des revenus en France, les inégalités perdurent et le manque de moyen est plus présent depuis la dernière crise financière. Depuis 2008, ce sont 800 000 Français qui seraient passés sous le seuil de pauvreté. Les soubresauts de la [...]
    Catégorie : Au quotidien
  • Le « non » à l'Union européenne rebat aussi les cartes du secteur bancaire et financier
    Les résultats du référendum organisé outre-Manche sur le maintien ou la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, n’ont pas manqué de faire réagir les places boursières : Le « non », redouté, a fait plonger certains titres parmi lesquels les valeurs bancaires, très bousculées [...]
    Catégorie : Au quotidien

Autres articles d'actualité sur la banque en ligne A lire également :
  • La Cour de cassation a modifié la jurisprudence pour les non remboursements des prêts immobiliers. Le délai de prescription de deux ans qui s'applique aux actions en justice menées par les établissements bancaires court désormais à compter de la date à laquelle ces derniers réclament l'ensemble des sommes dues.
    Les banques reprennent la main. La jurisprudence a été profondément [...]
    Catégorie : Crédit
  • Davantage de TPE ont constaté une dégradation de leur trésorerie l'année passée
    les TPE (très petites entreprises) ont vécu en 2015 une dégradation de leur trésorerie : D’après une enquête réalisée par OpinionWay pour le Syndicat des indépendants (SDI) et publiée lundi dernier, 44 % des 1 208 chefs d’entreprise interrogés par l’institut de sondage ont constaté de moins [...]
    Catégorie : Crédit
  • Il va devenir beaucoup plus difficile d'échapper au règlement d'échéances de crédits immobiliers ou à la consommation en comptant sur les lenteurs de sa banque.
    Crédit : la dette reste redevable La Cour de cassation, par une récente, jurisprudence - Cass. Civ 1, 11.2.2016, X 14-22.938) - vient de préciser que seules les échéances impayées depuis plus de deux ans ne seront plus [...]
    Catégorie : Crédit
  • Pour aider les particuliers à mieux s'y retrouver dans les tarifs pratiqués par les établissements bancaires, Bercy a mis au point un comparateur en ligne, accessible depuis le 1er février 2016.
    Quelle banque choisir pour bénéficier des frais les plus réduits ? Si le ministère des Finances n’a pas de réponse toute faite à cette question, il a élaboré un outil en ligne qui permet [...]
    Catégorie : Au quotidien