En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Les Français adoptent les FinTech

Les Français adoptent les FinTech

Les FinTech progressent rapidement parmi les français, et pourraient concerner un quart de la population d'ici cinq ans. - Actualité de la banque en ligne.


fintech-gestion-finances

Une solution technologique innovante

FinTech est l'acronyme de "Financial Technologies", et désigne l'ensemble des solutions fondées sur les nouvelles technologies permettant de se passer des banques traditionnelles pour réaliser la gestion des finances par des particuliers. Ces services, qui prennent une importance toujours plus croissante, permettent ainsi de contrôler son budget, mais aussi de régler des achats ou encore de transférer de l'argent par exemple.
Les FinTech se développent aussi pour le prêt en P2P (pour "peer-to-peer, des prêts de particulier à particulier), c'est le domaine de la société Transferwise, qui a commandé une étude sur ce marché prometteur. Petit à petit, avec l'explosion des nouvelles technologies, ce sont tous les services d'ordinaire proposés par des banques qui seront concernés, et disponibles directement grâce à un téléphone, sur ordinateur ou une tablette.

Les français se tournent vers les FinTech

L'étude menée par la société Transferwise le montre : la grande crise du secteur bancaire de 2008 a installé un climat de défiance vis à vis des banques, qui étaient autrefois l'objet de la fidélité de toute une vie : 27% des Français ne font pas confiance à leur banque. Avec un budget qui tend à devenir de plus en plus serré, les Français se tournent donc vers de nouvelles solutions pour optimiser la gestion de leur argent. Si 72% d'entre eux n'ont jamais utilisé de FinTech, pratiquement la moitié (49%) prévoit d'utiliser une FinTech pour au moins un service fourni par leur banque, et un quart pense utiliser les FinTech pour 50% de leurs finances, d'ici cinq ans. Et les prévisions pour dix ans sont encore plus spectaculaires, surtout chez les 15-29 ans.

Les FinTech constituent donc l'avenir de la finance, les nouvelles technologies les rendant faciles d'accès, et installant un climat de confiance. Si elles sont encore utilisées avec parcimonie en France, leur utilisation va augmenter dans les années qui viennent.


Banques en ligne Stéphane

Article écrit par Stéphane Lormeau
Editeur d'actualités et d'expertises de la banque en ligne
site de référence : www.banques-en-ligne.fr


Articles similaires sur la banque en ligne Articles similaires :
  • D'après une étude menée par le cabinet Forester, la tendance en termes d'application bancaire pour 2017 est axée autour de la technologie Blockchain, et de l'intelligence artificielle.
    Application bancaire : des services mobiles au cœur des stratégies La qualité des services mobiles devient prépondérante pour les banques. Rapprocher les équipes numériques et informatiques porte ses [...]
    Catégorie : FinTech
  • Court-circuitées par les GAFA, les banques sont-elles condamnées à devenir de simples infrastructures dénuées de lien direct avec les consommateurs ?
    GAFA et banques : aujourd’hui partenaires, demain concurrents ? Les géants du web s’immiscent de plus en plus dans le secteur des paiements, empiétant sur les plates-bandes traditionnellement dévolues aux banques. Pour Laurent Solly, [...]
    Catégorie : FinTech
  • Avec l'essor du crowdlending, le minibon, un nouveau moyen de financement, créé à l'initiative des pouvoirs publics, devrait être bientôt mis à la disposition des investisseurs particuliers.
    Le crowdlending gagne du terrain auprès des particuliers Les plateformes en ligne françaises de crowdlending, qui bénéficient maintenant d'un statut légal et peuvent concurrencer les banques [...]
    Catégorie : FinTech

Autres articles d'actualité sur la banque en ligne A lire également :
  • La banque en ligne ING Direct repousse l'Apple Pay, en dénonçant une course à la technologie inopportune.
    Apple Pay tarde à séduire les opérateurs français ING Direct n’est pas à un paradoxe prêt, en tweetant coup sur coup que « l’innovation a toujours été un moyen de proposer des services pertinents et utiles à [ses] clients », mais qu’il ne faut pas « tomber dans la [...]
    Catégorie : Au Quotidien
  • Plusieurs solutions existent pour permettre à son enfant jeune adulte d'avoir sa propre adresse.
    Avec le début des études supérieures ou celui de la vie active, la nécessité de sortir du cocon familial se fait sentir. Université ou grande école loin de la maison parentale, besoin de voler de ses propres ailes pour commencer à se construire une « vraie vie » d’adulte… Vient alors [...]
    Catégorie : Au Quotidien
  • Les établissements bancaires ont l'obligation de retrouver les bénéficiaires des comptes d'épargne en déshérence.
    Contraintes de retrouver les ayant-droits, les banques françaises ont des obligations pour reverser l'épargne en déshérence. Les associations de consommateurs et les usagers de la banque remettent cependant en question la manière de procéder des banques. C'est pourquoi [...]
    Catégorie : Epargne
  • Ces comptes « sans banque » aux services limités séduisent pour leurs frais très réduits.
    Concurrence des start-up financières Le monde des cartes comptes sans banques se développe à grande vitesse, et le nombre de nouveaux acteurs ne cesse de croître. Avec, à la clé, des alternatives toujours plus séduisantes au circuit bancaire traditionnel. A commencer par un appât tout à fait [...]
    Catégorie : Au Quotidien