En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Les bonnes pratiques pour payer moins d'impôts

Les bonnes pratiques pour payer moins d'impôts

Quelle sont les solutions offertes au contribuable pour réduire ses impôts ?

A l'heure où les feuilles bleues sont distribuées dans les boîtes à lettres, les contribuables vont déclarer leurs revenus et calculer le montant de leurs impôts à payer pour cette année. Pour certains, de plus en plus nombreux, la facture peut s'avérer salée. Pourtant, chaque contribuable dispose de tactiques intéressantes pour payer moins d'impôts. Deux leviers principaux peuvent être utilisés : déduire de son revenu imposable ou réduire l'impôt à payer.

La déduction du revenu imposable

C'est une pratique qui offre de nombreux avantages en fiscalité dans la mesure où la déduction des montants ne concerne pas l'impôt final, mais bien le montant des revenus à déclarer. Les sommes à déduire sont en effet issues des revenus que le contribuable doit déclarer.
Cette solution est d'autant plus intéressante que les déductions en question ne sont pas prises en compte par le plafonnement des niches fiscales variant de 10 000 à 18 000 euros, dans certains cas.
Parmi les déductions du revenu imposable, on trouve notamment les frais professionnels déduits des traitements et salaires avant imposition (régime des frais réels) et des déductions du revenu global comme la CSG déductible, les pensions alimentaires versées aux descendants, aux ascendants, ou à l'époux, certains frais et charges pour les propriétaires de monuments historiques par exemple, ou encore les cotisations Epargne Retraite versées, déductibles sous certaines conditions, comme notamment les titulaires d'un contrat PERP (Plan Epargne Retraite Populaire), PREFON, COREM, CGOS ou PERE. Avec ce mécanisme, le contribuable est plus avantagé quand il est soumis à une forte imposition. En effet, il est plus intéressant de déduire de sa base imposable pour une personne soumise à une taxation de 45% que pour un contribuable dont la tranche d'imposition est à 14%. Cette technique de défiscalisation qui se base sur le montant des revenus déclarés est généralement des plus favorables.

Réductions ou crédits d'impôts

Une autre astuce de défiscalisation particulièrement avantageuse est la réduction d'impôts. Avec cette tactique, il s'agit de réduire le montant de l'impôt à payer par des sommes engagées : une réduction d'impôts va s'appliquer directement au montant de l'impôt brut, alors que, dans le cas d'un crédit d'impôt, le contribuable est remboursé a posteriori par l'administration fiscale, lorsque l'avantage fiscal consenti est supérieur au montant de l'impôt.
Parmi les réductions d'impôts, on trouve notamment l'avantage fiscal en cas d'emploi d'un salarié à domicile, les dons à des organismes d'aide aux personnes en difficulté, ou d'intérêt général (comme la Croix Rouge, le Secours Populaire, la Fondation de France...), les cotisations syndicales, les enfants à charge poursuivant leurs études et leurs prêts étudiants, les frais de garde des jeunes enfants, les intérêts d'emprunt pour l'achat de la résidence principale et les dépenses en faveur de la qualité environnementale de l'habitation principale, ou encore la réduction d'impôt pour les investissements locatifs relevant des dispositifs Pinel ou Duflot. On peut le voir, l'effet est facilement mesurable, malheureusement, les réductions sont aujourd'hui limitées à 10 000 euros (18 000€ dans certains cas). Et il est important de noter que ce plafond en question est global et non par investissement.

Les règles de défiscalisation sont nombreuses et parfois complexes à saisir car il faut veiller à respecter toutes les conditions prévues par l'administration fiscale. Tout contribuable qui souhaite payer moins d'impôts doit par conséquent les connaître, les étudier de près et s'y soustraire pour pouvoir en profiter et réduire sa facture.

Banques en ligne

Article rédigé par Stéphane Lormeau
Editeur d'actualités et d'expertises de la banque en ligne
site de référence : www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

pourquoi projets des banques mobiles retard
Lire

L'article

Pourquoi les projets des banques mobiles prennent du retard ? Le 22/08/2017 à 07h28
Payer en liquide est loin être fini fintech banque en ligne
Lire

L'article

Payer en liquide est loin d'être fini grâce aux FinTech et à la banque en ligne ! Le 21/08/2017 à 12h07
Le Bitcoin vers des sommets
Lire

L'article

Le Bitcoin vers des sommets Le 21/08/2017 à 10h17