En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Banque en ligne : le compte à rebours commence pour Orange Bank

Banque en ligne : le compte à rebours commence pour Orange Bank

Le modèle de banque « disruptive » promis par Orange connaît aujourd'hui son compte à rebours.
Orange Bank, marché de la banque en ligne

Conçu par Creativeart - Freepik.com - Orange Bank est prêt à conquérir le marché de la banque en ligne

Orange Bank dans les starting block

Moins d’un an après qu’a été entrepris le début des négociations avec Groupama Banque, puis l’annonce de l’accord entre les deux partenaires, l’opérateur télécom est effectivement entré au capital du bancassureur. La construction de l’offre bancaire 100 % va pouvoir avancer à pas de géant. Avec l’alliance scellée, Orange a désormais des bases solides pour se lancer sur un marché auquel il avait commencé à goûter, avec notamment Orange Cash. Devenue l’actionnaire majoritaire de Groupama Banque à 65 %, l’entreprise pilotée par Stéphane Richard a obtenu l’autorisation des autorités réglementaires et prudentielles : Orange Bank devrait être disponible dès le premier semestre 2017.

Selon les informations distillées par l’opérateur, l’offre pourrait être souscrite en ligne, via l’appli ou par le site, ou dans certaines des quelque 140 boutiques Orange de France. Elle serait par la suite disponible dans les agences Groupama. Le contenu serait à la hauteur des ambitions d’Orange : complet et susceptible de tenir tête aux offres des concurrents déjà bien installés — depuis une quinzaine d’années pour certaines banques en ligne comme ING Direct. Le PDG d’Orange a souligné le caractère innovant d’une banque mobile « répondant aux nouvelles attentes des clients : simplicité, transparence et personnalisation ». Une intention solide dans le fond doublée d’une ambition non masquée : Orange vise au moins les deux millions de clients à moyen terme. Le chiffre n’a rien de prétentieux, l’opérateur servant déjà à travers son offre mobile plus de 29 millions de clients. L’offre haut débit fixe concerne, elle, onze millions de clients. Des consommateurs qu’il sera sans doute plus facile à convaincre de passer à la nouvelle banque…

Orange Bank : un modèle bancaire disruptif

Le directeur général de Groupama, Thierry Martel, n’est pas moins enthousiaste à l’idée de faire naître la nouvelle enseigne bancaire, qui devra se faire remarquer par son taux élevé d’innovation : « Orange et Groupama développeront ensemble un nouveau modèle bancaire disruptif construit autour d’une expérience client inédite », a-t-il précisé lors de l’officialisation de l’entrée au capital d’Orange. Pour le dirigeant, il s’agit bien de mettre en œuvre « la banque du futur ». Compte-courant, épargne, offres de crédits et panel complet de modes de paiement sont effectivement au programme de la future Orange Bank.

Les acteurs de la banque en ligne, en France, comptent aujourd’hui quelque 2,5 millions de clients, mais la croissance annuelle de son chiffre d’affaires est forte. La banque est aujourd’hui toujours plus mobile : le réflexe de consulter ses comptes, de réaliser des opérations bancaires via son mobile ou sa tablette est de plus en plus banal. La banque fait ainsi partie des trois types d’applis thématiques les plus consultées au quotidien par les Français. Le contexte réglementaire sera favorable à Orange Bank : en application de la loi Macron, changer de banque sera encore facilité l’année prochaine. Orange compte bien surfer sur des modalités de changement de banque toujours plus souples et évalue entre trois et quatre millions le nombre de clients prêts à passer rapidement d’une autre enseigne à la sienne. Surtout si comme l’opérateur le promet, l’offre est alléchante du côté des tarifs… Sur cet aspect aussi, Orange laisse entendre qu’elle ne sera pas en reste.

Banques en ligne

Article rédigé par Elsa Rédacréa
Journaliste, Rédactrice web et Photoreporter
pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

solutions existent pour gérer ses découverts bancaires
Lire

L'article

Des solutions existent pour gérer ses découverts bancaires Le 21/07/2017 à 08h48
Marché des pro et des TPE compétition des banques
Lire

L'article

Marché des pro et des TPE : la compétition des banques Le 17/07/2017 à 13h54
BPCE appli pour gérer les comptes entre amis
Lire

L'article

BPCE innove pour les vacances, en lançant Money Friends, l'appli pour gérer les comptes entre amis Le 16/07/2017 à 08h16