En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Boursorama Banque s'intéresse au marché des entrepreneurs individuels et auto-entrepreneurs

Boursorama Banque s'intéresse au marché des entrepreneurs individuels et auto-entrepreneurs

Boursorama Banque propose, depuis le 1er décembre 2016, un compte bancaire professionnel dédié aux entrepreneurs individuels et aux auto-entrepreneurs.
boursorama vise les professionnels

Le compte bancaire professionnel Boursorama Banque

L'entrepreneuriat a le vent en poupe, et les opérateurs bancaires cherchent à capter cette clientèle. La banque en ligne Boursorama renoue avec cet intérêt, en affichant dans sa grille tarifaire, éditée au 1er décembre, l’accès à un compte bancaire professionnel pour 9 € / mois. Ce compte bancaire est uniquement destiné aux entrepreneurs individuels et aux auto-entrepreneurs, hors EIRL (entrepreneur individuel à responsabilité limitée).

Pour ce tarif, ce compte pour les professionnels permet de disposer gratuitement d’une carte bancaire, d’un livret pro, d’un agrégateur de comptes, d’outils d’aide à la gestion d’argent, etc. Cette gratuité est également de rigueur pour l’émission de chèques, l’accès à un découvert, limité à 4 000 €, ou la mise en place de prélèvements SEPA B2B. Cependant, faute d’agences physiques, la banque en ligne est victime de sa nature même. Le travailleur indépendant ou l’auto-entrepreneur ne pourront pas déposer d’espèces, ou encaisser de chèques, sur leur compte .

Comptes pro : quel est le panorama actuel de l'offre bancaire ?

Différents acteurs lorgnent le marché des pros, ouvert depuis le 1er janvier 2015, intérêt amplifié avec la promulgation de la loi Sapin II, le 10 décembre 2016. Une des mesures oblige les auto-entrepreneurs à posséder un compte professionnel, consacré uniquement à leur activité, dans un laps de temps de 12 mois après la création de leur entreprise. En réalité, l’obligation n’implique pas d’ouvrir un compte professionnel, mais, au minimum, un compte particuliers séparé.

Si Boursorama Banque facture ce produit 9 € / mois, le tarif grimpe à 21 € pour La Banque Postale, 18 € pour CIC (sans frais jusqu’à 3 000 € de mouvements par trimestriel), ou 6,50 € / mois pour La Caisse d’Epargne Bretagne Pays de la Loire. Les services varient néanmoins. Exemple : avec la Caisse d’Épargne, le professionnel n’aura pas droit à une carte bancaire.

Coté banque en ligne, la concurrence est notamment incarnée par Soon, service mobile lié à Axa Banque, qui ne facture que les chèques de banques, les transactions à l’international, et l’assurance moyen de paiement renforcée. La néobanque Anytime dispose également d’une offre plus étoffée à destination des professionnels, pour 9,50 € / mois. Contrairement aux autres, Anytime fournit des solutions d’encaissement par carte bancaire, utiles aux indépendants et aux auto-entrepreneurs pour se faire payer.

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier Balbastre
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

quelle difference entre banque en ligne et agence en ligne
Lire

L'article

Quelle différence entre les agences en ligne et les banques en ligne ? Le 26/02/2017 à 10h49
Avec Fidor la BPCE aura sa banque en ligne
Lire

L'article

Avec Fidor la BPCE aura sa banque en ligne ! Le 23/02/2017 à 15h13
Droit au compte bancaire
Lire

L'article

Droit au compte bancaire : les justificatifs à fournir Le 23/02/2017 à 08h40