En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
La banque en ligne toujours moins chère pour les frais bancaires

La banque en ligne toujours moins chère pour les frais bancaires

Les frais bancaires sont en hausse de 1,7% en 2017. Si la plupart des banques augmentent leurs tarifs, les banques en ligne elles, font encore de la résistance.
banque en ligne moins chere frais bancaires

Entre les frais de tenue de compte, de retraits déplacés, et frais de carte bancaire, les Français devront mettre la main au portefeuille pour cette nouvelle année 2017. En effet, une étude Panorabanques publiée le 3 janvier 2017 pour le journal Le Parisien, a démontré que les frais bancaires sont en hausse de 1,7 % sur un an. Les consommateurs verseront en moyenne 193,80 euros par an à leur banque. De leur côté, les banques 100 % en ligne continuent de jouer la carte de la gratuité, elles proposent aujourd’hui des services moins chers que ceux des banques traditionnelles.

Les banques traditionnelles continuent d’augmenter leurs frais bancaires

Le phénomène de hausse des frais bancaires s’étend et se généralise presque à l’ensemble des établissements financiers. Les banques les moins chères se mettent également à augmenter leurs tarifs, comme en témoigne la Banque Postale dont les frais de tenue de compte ont doublé depuis le 1er janvier. Une étude réalisée auprès de 144 banques françaises par le cabinet Sémaphore Conseil pour le journal Le Monde a révélé que les frais de tenue de compte qui s’élevaient en moyenne à 12 euros par an en 2016 pourraient atteindre 18 euros cette année. Cette tendance a été confirmée par une étude menée par le comparateur Panorabanques pour le Parisien. En effet, cette dernière montre que sur les 158 banques étudiées, 114 établissements augmenteront leurs tarifs de 5,40 euros environ. Pour leur défense, les établissements bancaires font remarquer que les frais de tenue de compte sont gratuits dès lors que des offres de services groupés ou packages sont souscrits par le client. Or, ces offres sont parfois plus chères que la tarification à la carte. L'étude de Sémaphore Conseil montre que les banques traditionnelles les moins chères restent le Crédit Agricole, la Banque Postale et le Crédit coopératif.

Les établissements qui ne facturent pas de frais de tenue compte se font désormais rares. En effet, les banques souhaitent par ce moyen compenser la faiblesse de leurs marges causée par des taux d’intérêt historiquement bas. Si les frais de tenue de compte coûtent désormais en moyenne 18,10 euros, ils ne sont pas les seuls à augmenter. Selon l’étude réalisée par le cabinet Sémaphore Conseil pour Le Monde, deux autres services coûteront plus chers aux ménages français : les retraits déplacés et les cartes de paiement internationales à débit immédiat. Effectivement, l’étude Panorabanques précise qu’en 2017, les tarifs de ces dernières connaîtront une hausse de 2 %. Les retraits effectués dans les banques concurrentes coûteront plus chers aux clients dans 33 des banques étudiées par le comparateur.

Les banques en ligne : une solution pour payer moins cher

Alors que depuis plusieurs années les banques classiques se mettent à facturer les frais de tenue de compte sans la moindre contrepartie, les banques en ligne continuent de s’imposer sur le marché. Les banques en ligne ne facturent pas de frais de tenue de compte à leurs clients. Il faut exclure ING Direct et Boursorama qui proposent des offres payantes depuis 2016 aux clients ne respectant pas les critères d’éligibilité en termes d’épargne et de revenus. Par ailleurs, si certaines banques ont aligné le prix de leur commission d’intervention sur le plafond légal fixé à 8 euros par opération, des banques en ligne comme ING Direct, Boursorama Banque, Fortuneo ou encore Hello Bank ! continuent de ne rien facturer aux compte bancaires présentant des dysfonctionnements.

L’année 2017 devrait réellement donner l’avantage aux banques en ligne. En effet, dès le 6 février 2017, une disposition de la loi Macron donnera la possibilité aux consommateurs de changer de banque simplement. Les démarches administratives seront facilitées et le nouvel établissement bancaire prendra en charge l’ensemble des opérations nécessaires au changement de banque. L’année 2017 présente des risques pour les banques de réseau qui mettent l’accent sur le digital. En effet, les frais liés à la gestion de compte sur Internet ont chuté de 19 % cette année. Les banques traditionnelles devront mettre les bouchées doubles pour fidéliser leurs clients actuels, d’autant plus que l’arrivée d’Orange Bank sur le marché risque de changer la donne.

Banques en ligne

Article rédigé par Nathalie J.
Rédactrice web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

pourquoi projets des banques mobiles retard
Lire

L'article

Pourquoi les projets des banques mobiles prennent du retard ? Le 22/08/2017 à 07h28
Payer en liquide est loin être fini fintech banque en ligne
Lire

L'article

Payer en liquide est loin d'être fini grâce aux FinTech et à la banque en ligne ! Le 21/08/2017 à 12h07
Le Bitcoin vers des sommets
Lire

L'article

Le Bitcoin vers des sommets Le 21/08/2017 à 10h17