En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Monabanq lève les freins de la banque en ligne

Monabanq lève les freins de la banque en ligne

Entre premier constat sur la mobilité bancaire, évolution de son offre bancaire, travail sur de gros projets, amélioration de petites choses au quotidien, Monabanq contribue à montrer les avantages de la banque en ligne. Entretien avec Loic BERENGUIER
Monabanq fait évoluer son offre bancaire en ligne

"Nous avons décidé d’augmenter l’avantage client" : Loïc Bérenguier

Banques-en-ligne.fr (BEL) : Le 6 février, Monabanq a fait évoluer son offre de Bienvenue. Pouvez-vous nous expliquer les raisons de ce changement ?

Loïc Berenguier (LB) : Nous avons testé une nouvelle offre l’an dernier : nous proposions alors jusqu’à 100€ offerts aux personnes ouvrant un compte courant chez nous, qu’ils soient nouveaux clients ou déjà clients, mais sans compte courant.
Le principe : une relation gagnant-gagnant. Chaque mois (pendant 10 mois) le client reçoit 10 € à condition d’avoir utilisé au moins 10 fois sa carte avec un minimum de dépenses de 300 €.
Cette offre nous a permis de séduire des clients plus impliqués et plus actifs. Nous avons donc décidé d’augmenter l’avantage client : nos nouveaux clients qui ont un compte courant peuvent maintenant gagner jusqu’à 120€ : 10€ par mois pendant 12 mois.

BEL : Depuis le 6 février, le contrat de mobilité bancaire est entré en vigueur. Quels sont vos premiers constats ?

LB : D’après ce qu’on a pu lire, les débuts sont timides que ce soit chez Monabanq ou ailleurs. En ce qui nous concerne, nous avons eu beaucoup plus de demandes entrantes que sortantes. Mais même si la loi Macron facilite la mobilité bancaire, nous proposions déjà d’accompagner nos clients et futurs clients dans leur changement de banque. Ils n’ont donc pas attendu le 6 février pour le faire !

BEL : Depuis le 12 février, votre campagne TV « Les gens avant l’argent » est à nouveau visible sur les écrans. Êtes-vous satisfait des retours ?

LB : Nous sponsorisons des émissions comme Quotidien, Scènes de ménages ou Nos chers voisins qui sont des émissions très populaires que ce soit en termes d’audience que de cible.
Nous avons également fortement augmenté notre présence sur le digital via la vidéo en ligne qui nous permet de toucher des gens qui ne seraient pas devant leur télé, mais également en support web comme les habillages de sites à forte affluence, comme les sites médias, par exemple.

"La liste de bonnes raisons de rejoindre Monabanq est longue" : Loïc Bérenguier

BEL : Votre compte courant à 2€/mois est sans conditions de revenus. Quels autres avantages souhaitez-vous faire connaître à vos futurs clients ?

LB : La liste de bonnes raisons de rejoindre Monabanq est longue. Je vous en donne deux, pour faire simple, une technique et une relationnelle : Chez Monabanq, nos clients peuvent déposer leurs chèques et espèces dans les guichets automatiques du CIC.
Quand on est tenté par la banque en ligne, une des premières questions que l’on se pose est « comment déposer mes chèques et mes espèces ? ». Même si finalement, on n’en dépose pas souvent, ça représente toujours un frein. La possibilité de les déposer soi-même dans un endroit physique et sécurisé, c’est un vrai plus pour ceux qui hésitent.
90% de nos clients nous recommandent. Ceci, grâce à la robustesse de nos process et de nos outils mais aussi et surtout grâce à nos conseillers qui sont de vrais professionnels de la banque, et pas une plateforme de réception des appels. Ils accompagnent nos clients au quotidien pour des demandes aussi variées qu’un produit de placement, une assurance habitation, un coaching budgétaire, … Leurs compétences et leur disponibilité sont souvent soulignées par nos clients.

"La carte qui épargne est un service gratuit très populaire chez nous" : Loïc Bérenguier

BEL : Quels sont les services bancaires les plus plébiscités par votre clientèle ?

LB : La carte qui épargne est un service gratuit très populaire chez nous : grâce à vos achats cartes, vous épargnez un peu tous les mois, sans y penser car c’est automatique. Cette épargne est versée sur votre livret d’épargne et Monabanq ajoute 15% à la somme épargnée.
Nos clients sont également nombreux à suivre leurs comptes grâce à nos alertes sms/mails qui leur permettent de savoir où en est leur solde de compte ou leur encours carte. Ils peuvent également être informés de l’arrivée d’une opération créditrice ou au contraire débitrice. C’est un outil essentiel pour savoir où on en est.

"Nous sommes fiers que notre offre sans condition de revenus permette aux étudiants d’accéder à la banque en ligne." : Loïc Bérenguier

BEL : La rédaction de banques-en-ligne.fr a établi son Palmarès des banques les moins chères pour les étudiants dans lequel Monabanq a été élue la moins chère. Pouvez-vous nous dire si les jeunes représentent une cible privilégiée pour Monabanq ?

LB : Nous sommes accessibles à tous. Comme nous proposons des tarifs très intéressants, il est logique que les plus jeunes, qui ont souvent des revenus moindres, s’intéressent à Monabanq. Même si les jeunes et étudiants ne représentent pas notre cœur de cible, nous sommes fiers que notre offre sans condition de revenus leur permette d’accéder à la banque en ligne.

"Nous travaillons sur de gros projets pour continuer à apporter des réponses à nos utilisateurs." : Loïc Bérenguier

BEL : Le quotidien Les Echos a récemment fait remarquer que les banques en ligne avaient « tendance à se normaliser en proposant des offres similaires aux banques traditionnelles » : qu’en pensez-vous ? Quel regard portez-vous sur les banques digitales?

LB : Je dirais plutôt que ce sont les banques traditionnelles qui se sont inspirées des banques en ligne ! L’arrivée des pure players a tiré tout le marché de la banque vers le haut. Avec la digitalisation de la société, traditionnelles ou en ligne les banques doivent proposer le même excellent service pour satisfaire leurs clients. Il est maintenant inenvisageable de ne pas bénéficier des mêmes avantages : les banques traditionnelles ont dû travailler sur leurs outils de gestion en ligne ; les banques en ligne sur la qualité de la relation, malgré la distance.
Monabanq a réussi ce pari : plus de 90% de nos clients nous recommandent, grâce à nos outils adaptés mais aussi et surtout grâce à notre service client en jugeant que nous étions « l’enseigne qui propose sans doute l’expérience la plus rassurante pour les clients habitués à une relation traditionnelle en agence ».

BEL : Quels sont les projets de Monabanq en 2017 pour faire évoluer son offre ?

LB : Le but est de répondre à un besoin. Oui nous travaillons sur de gros projets pour continuer à apporter des réponses à nos utilisateurs, j’aurai l’occasion de vous en parler prochainement. Mais nous travaillons aussi chaque jour à améliorer les petites choses du quotidien, pour que nos clients continuent à être satisfaits de ce qu’on leur propose, pour que nos services évoluent, avec eux, avec leur temps et en cohérence avec ce qu’ils attendent. C’est tout aussi important que les grands projets.

Banques en ligne

Article rédigé par Stéphane Lormeau
Editeur d'actualités et d'expertises de la banque en ligne
site de référence : www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Fortuneo grégory guermonprez directeur fortuneo france
Lire

L'article

[INTERVIEW] - Fortuneo restera toujours la banque en ligne la plus compétitive ! Le 16/08/2017 à 10h41
PierreAntoine Dusoulier CEO et Fondateur IbanFirst
Lire

L'article

[INTERVIEW] - iBanFirst va-t-elle "ibaniser" les services business des banques ? Le 05/07/2017 à 10h32
Monabanq aime le challenge
Lire

L'article

[INTERVIEW] - Monabanq aime le challenge Le 21/06/2017 à 07h07