En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Crowdlending : WeShareBonds soutient les PME françaises

Crowdlending : WeShareBonds soutient les PME françaises

Contrairement à la plupart des acteurs du crowdlending, la startup WeShareBonds n'a pas choisi la voie du prêt amortissable mais celle de l'emprunt obligataire. La plateforme de financement participatif a dernièrement décidé de renforcer son soutien aux PME françaises.
WeShareBonds soutient les PME françaises

Alors que le marché du prêt aux PME est déjà occupé par la présence de certains acteurs comme Unilend ou encore Lendix, WeShareBonds se lance en faisant valoir ses différences. La plateforme de financement participatif donne la possibilité aux particuliers et aux clients professionnels de soutenir des PME en recherche de financement. Il s'agit d'un secteur en plein essor, le prêt représentant la principale forme de fonds collecté sur les sites de crowdlending, comme le démontre le baromètre de l'association France Finance Participative. La startup a récemment lancé la collecte de son deuxième fonds FPS de crédit aux PME.

Objectif de WeShareBonds : un taux de défaut des PME sélectionnées inférieur à 2 %

WeShareBonds semble réellement se démarquer de ses principaux concurrents que sont Lendix et Unilend. Effectivement, la startup a choisi la voie de l'emprunt obligataire tout comme Investbook et ClubFunding lancées en 2015. Concrètement, le principe de la plateforme est le suivant : les PME à la recherche de financement sélectionnées émettent des obligations qui seront souscrites par les investisseurs. Ces derniers peuvent ainsi bénéficier d'un rendement brut inclus entre 4 et 8 % par an. WeShareBonds dispose du statut de conseiller en investissements participatifs (CIP), ce qui l'affranchit du seuil de 2 000 euros, au-delà duquel un particulier prêtant via un intermédiaire en financement participatif ne peut financer un seul et même projet. La startup, qui ne cible que les PME, a pour objectif principal d'afficher un taux de défaut des PME sélectionnées inférieur à 2 % tout en donnant leur chance à des entrepreneurs encore inconnus. Outre la solidité économique et financière, son but ultime est de contribuer à la réussite des travailleurs acharnés pour faire du «beautiful business». L'ambition de WeShareBonds n'est pas de s'imposer en tant que leader sur ce marché mais de figurer sur le marché.

WeShareBonds lance la collecte de son deuxième fonds « Prêtons aux PME 2022 »

Pour se positionner sur le marché du prêt aux PME, WeShareBonds avait créé un premier fonds en 2016 destiné à financer les projets lancés sur le site. La startup a réalisé une levée de fonds de 4 millions d’euros. 600 000 euros ont contribué au financement de la plateforme, le reste a été affecté au fonds alimenté par les actionnaires. Dans un communiqué récent, WeShareBonds a annoncé la collecte de son deuxième fonds FPS intitulé « Prêtons aux PME ». En 2016, la Banque Postale avait pris une participation de 10 % au capital de WeShareBonds et s'est déjà engagée dans ce nouveau fonds. Ce dernier vise à investir plus de 10 millions d'euros dans cinquante PME françaises qui répondent à un critère de note Banque de France supérieur à 5. L'objectif est d'aligner les intérêts de la plateforme et des actionnaires avec ceux des investisseurs. Cela permettra également d'assurer aux PME sélectionnées le succès de leur levée de fonds puisque le fonds souscrira jusqu'à 200 000 euros de chaque emprunt obligataire. Pour gérer et commercialiser le fonds « Prêtons aux PME 2022 », WeShareBonds s'appuie sur son partenaire Phillimore, une société de gestion agréée par l'Autorité des marchés financiers (AMF), comme elle le précise dans son communiqué. Cyril Tramon, co-fondateur et CEO de WeShareBonds a précisé qu'il s'agissait d'une réelle opportunité pour les investisseurs professionnels qui pourront « redonner du sens à leur rendement ».

WeShareBonds reconnue pour la qualité de sa sélection de projets

WeShareBonds a été récompensée en février 2017 pour la qualité de sélection de ses projets. Le site Crowdlending.fr et Eiffel Investment Group ont organisé les premiers Trophées du Crowdlending. Au total, 18 plateformes de crowdlending étaient nominées dont WeShareBonds pour recevoir six distinctions : la transparence, la communication, l’ergonomie de la plateforme, la rentabilité, la meilleure sélection des projets et la meilleure plateforme. WeShareBonds a remporté le prix de la meilleure sélection de projets avec plus de 600 votants. Pour évaluer ses entreprises, la startup applique une analyse du risque professionnelle et s'appuie sur un comité de sélection indépendant. Pour être sélectionnées, les PME doivent respecter des critères strictes : exister depuis plus de trois ans, réaliser un chiffre d'affaires supérieur à 1 million d'euros, être profitable et obtenir une note Banque de France égale ou supérieure à 5. Si ces critères sont remplis, une étude approfondie est réalisée et un mémo d'investissement est envoyé au comité de consultation pour validation. Grâce à cette stratégie pointilleuse, WeShareBonds est aujourd'hui un acteur incontournable sur le marché prisé du prêt aux PME.

Banques en ligne

Article rédigé par Nathalie J.
Rédactrice web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Spear solidaire aux projets éco responsables
Lire

L'article

Crowdfunding : Spear solidaire aux projets éco-responsables Le 31/07/2017 à 10h16
Crowdlending créditfr change échelle
Lire

L'article

Crowdlending : crédit.fr change d'échelle Le 26/07/2017 à 08h25
1001PACTcrowdequity pour entreprenariat social
Lire

L'article

1001PACT, ou le crowdequity pour l'entreprenariat social Le 24/07/2017 à 09h11