En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
De l'image des banques : comment sont perçues les banques françaises ?

De l'image des banques : comment sont perçues les banques françaises ?

Les banques françaises sont particulièrement soucieuses de leur image auprès du grand public. Après une très forte dégradation causée par la crise économique, celle-ci se redore. Mais quels sont les établissements qui s'en sortent le mieux ?
image des banques comment sont percues les banques francaises

Image des banques 2017 : les perdants et les gagnants du 1er trimestre

Depuis 1999, à chaque trimestre, La Matrice prend le pouls de l’image des grandes entreprises françaises. L’économie hexagonale est d’ailleurs scindée en différents observatoires spécifiques : secteur des banques traditionnelles, grande distribution, entreprises publiques et téléphonie. D’après les chiffres publiés dans ce baromètre Posternak Ifop pour le premier trimestre de l’année 2017, il faut mentionner la nette progression du Crédit Agricole qui gagne trois places avec un indice de 51, rejoignant la Banque Populaire et dépassant la Banque Postale.

En revanche, le Crédit Mutuel continue de caracoler en tête avec un indice de 60, préservant depuis trois trimestres sa stabilité. La deuxième position est occupée par le CIC qui gagne un point pour un indice établi à 52. En ce qui concerne les scores en berne, la Caisse d’Épargne est exclue du TOP 5 après avoir longtemps espéré décrocher le titre de banque préférée des Français. Elle prend une place intermédiaire entre les banques mutualistes qui ont la faveur des Français en termes d’image et les banques commerciales qui souffrent au contraire d’un déficit d’image (BNP Paribas, LCL, Société Générale).

Le Crédit Mutuel régulièrement primé

Outre cette image bancaire appréciée du public, le Crédit Mutuel a parallèlement été élu une nouvelle fois « meilleur groupe bancaire français » par le magasine Global Finance grâce à ses qualités de gestionnaires et à sa capacité d’innovation. Ce prix est remis dans le cadre des trophées décernés pour le classement « The World Best Developed Markets Banks 2017 ». Ce sont cette fois des analystes financiers qui ont rendu le verdict en se basant sur divers critères : rentabilité, croissance des fonds propres, nouveaux développements commerciaux, rayonnement géographique et innovation.

A cet égard, Joseph D. Gairaut, éditeur et rédacteur dudit magasine souligne que le jury « a choisi de distinguer en 2017 [les banques] qui ont su répondre au plus près des besoins de leurs clients ». Le Crédit Mutuel est régulièrement récompensé puisque le groupe bancaire a été désigné en 2016 « Meilleur groupe bancaire français » par le magasine britannique World Finance, et a été classé à dix reprises leader du secteur Banque/Podium de la relation client par TNS Sofres (dernier classement paru en janvier dernier).

Image des banques au plus haut depuis dix ans

D’un point de vue plus global, l’image des banques est en net progrès depuis une décennie. La terrible secousse subie lors de la crise économique mondiale en 2007 et ses multiples répercussions semblent avoir été dépassées. Sans doute, l’effort massif en matière de communication a permis d'inverser la tendance. C’est ce que mesure le baromètre de l’image des banques de l’institut BVA paru en juin 2016. Avec 68 % de bonnes opinions, l’image des banques a grimpé de 16 points depuis 2010 pour atteindre tout simplement son plus haut score depuis dix ans. Ce chiffre grimpe à 78 % d’opinions favorables en ce qui concerne la vision des Français de leur propre banque.

Plusieurs paramètres expliquent ce regain de notoriété. La proximité est fortement plébiscitée et s’appuie aussi bien sur la compétence du conseiller bancaire que sur la performance des services bancaires digitalisés qui ne cessent de croître et d’améliorer l’expérience client. Autre atout pour l’image des banques : la confiance. Les clients reconnaissent d’ailleurs que la sécurité est garantie chez les établissements bancaires, ce qui n’est pas le cas vis-à-vis d’autres acteurs : établissement de paiement autres qu’une banque, fournisseurs d’accès internet, réseaux sociaux. Enfin, les sondés mettent en avant le rôle joué par les banques dans le financement de l’économie, même si d’autres formes alternatives comme le crowdfunding gagnent à être connues.

Bien que l’image des banques soit malgré tout parfois écornée notamment sur la question des tarifs, les Français même passifs demeurent fidèles. Ainsi, le cabinet h2/agency a réalisé un sondage lors de l’entrée en vigueur de la mesure Macron sur la mobilité bancaire en février dernier et le résultat est éclairant : 87 % des personnes interrogées approuvaient la formule « à moins d'avoir un gros problème, je suis fidèle à ma banque »…

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier B.
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

pourquoi projets des banques mobiles retard
Lire

L'article

Pourquoi les projets des banques mobiles prennent du retard ? Le 22/08/2017 à 07h28
Payer en liquide est loin être fini fintech banque en ligne
Lire

L'article

Payer en liquide est loin d'être fini grâce aux FinTech et à la banque en ligne ! Le 21/08/2017 à 12h07
Le Bitcoin vers des sommets
Lire

L'article

Le Bitcoin vers des sommets Le 21/08/2017 à 10h17