En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Épargne, crédit, services bancaires : ce que prépare Orange Bank

Épargne, crédit, services bancaires : ce que prépare Orange Bank

Le lancement d'Orange approche à grands pas. La banque mobile se consacre désormais aux derniers préparatifs et compte bien se démarquer par rapport aux nombreux concurrents déjà en place.
Épargne, crédit, services bancaires ce que prépare Orange Bank

Orange Bank a pour objectif deux millions de clients dans 3 ans

Dans trois semaines, Orange Bank ouvre son offre bancaire au grand public. La banque en ligne se prépare donc en étant entrain de tester son offre auprès de ses salariés. Son objectif : passer la barre des deux millions de clients dans 3 ans. Pour l’atteindre, l’opérateur de téléphonie mobile mise sur une application gratuite, sans frais de tenue de compte et sans conditions de revenus. Les nouveaux clients pourront ouvrir leur compte bancaire en se rendant dans l’une des 140 boutiques Orange ou directement via leur smartphone.

Tour d’horizon des offres bancaires et derniers préparatifs d’Orange Bank

Pour percer sur ce marché bancaire très concurrentiel, Orange Bank a tout prévu. La banque mobile envisage de s’aligner sur les leaders actuels de la banque en ligne, Boursorama Banque et ING Direct, en proposant le versement d’une prime de 80 euros lors de l’ouverture d’un compte bancaire. Elle compte également proposer un compte épargne assorti d'une rémunération à un taux promotionnel en guise de bienvenue. Le but serait d'encourager les clients à confier leur épargne à Orange Bank.
Pour ouvrir leur compte bancaire Orange, les clients pourront se rendre en boutique ou le faire directement depuis leur smartphone via une application gratuite. Ils auront la possibilité de régler leurs achats sans mobile et sans contact grâce à une carte contrôlable via leur smartphone.

Orange Bank s’adresse à tous. En effet, il n’est pas indispensable d’être client de l’opérateur pour ouvrir un compte bancaire. Les clients Orange web ou mobile auront simplement à présenter une carte d’identité pour finaliser l’ouverture de leur compte. Les autres devront fournir en plus, un justificatif de domicile. L’objectif de la banque mobile du groupe Orange est de fidéliser ses clients en leur proposant des services multiples à prix réduit. Dès le 6 juillet prochain, les utilisateurs pourront profiter d’une offre 100 % mobile de banque au quotidien avec des services instantanés (paiements, virements), mais aussi de l’épargne. En septembre 2017, l’opérateur proposera également du crédit à la consommation puisqu’il détient une licence bancaire de plein exercice héritée de Groupama Banque. Des produits d’assurance et du crédit immobilier ont également été évoqués.

Récemment, le groupe télécom a dévoilé le lieu d’installation de son premier centre de services bancaires pour sa future banque 100 % mobile. La ville d’Amiens a été choisie, plus de 300 emplois pourraient être créés.

Quelle est la stratégie d’Orange Bank pour se démarquer des banques historiques et néo-banques ?

Alors qu’elles commencent tout juste à se faire connaître sur le marché, les néo-banques seraient-elles déjà menacées ? En tout cas, ces FinTech, dont N26 , devront faire face à un concurrent de taille. Stéphane Richard, le PDG d’Orange, en a dit un peu plus sur la stratégie du groupe à l’occasion du Hello Show qui a eu lieu fin avril 2017. Sur le plan tarifaire, il promet une « offre de rupture » et parle d’une expérience utilisateur à la fois inédite et innovante. Orange fonctionnera ainsi comme une « vraie banque mobile » et proposera une solution de paiement compatible avec Apple. Les nombreuses fonctionnalités qu’elle propose ne semblent pourtant pas effrayer les néo-banques. Ces dernières, qui pensent que le marché est assez porteur pour profiter à plusieurs acteurs, ne se sentent pas en danger. Cependant, Orange dispose d’atouts considérables : une diversité de produits bancaires et un nombre de clients conséquent dans le web et le mobile.

Du côté des banques historiques et des banques en ligne, la menace est bien réelle. En effet, la banque mobile d’Orange compte proposer des offres combinant services bancaires et téléphonie, ce que ne font pas la plupart des autres acteurs présents sur le marché. Ses 30 millions de clients mobiles et haut débit sont là encore un véritable atout pour l’opérateur.

Pour renforcer sa filiale Orange Business Services et dans l’objectif de proposer la meilleure offre à ses clients, le groupe va racheter 67% du capital de Business & Decision, le spécialiste de la data, du digital, leader de la Business Intelligence et de la gestion de la relation client. Ce projet d’acquisition vise également à renforcer ses compétences dans l’analyse de données pour répondre efficacement aux besoins des utilisateurs et confirmer sa présence au niveau mondial.

Banques en ligne

Article rédigé par Nathalie J.
Rédactrice web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

pourquoi projets des banques mobiles retard
Lire

L'article

Pourquoi les projets des banques mobiles prennent du retard ? Le 22/08/2017 à 07h28
Payer en liquide est loin être fini fintech banque en ligne
Lire

L'article

Payer en liquide est loin d'être fini grâce aux FinTech et à la banque en ligne ! Le 21/08/2017 à 12h07
Le Bitcoin vers des sommets
Lire

L'article

Le Bitcoin vers des sommets Le 21/08/2017 à 10h17