En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Quelle banque en ligne pour une association ?

Quelle banque en ligne pour une association ?

banque en ligne pour association

Ouvrir un compte courant dédié est une obligation pour les associations

Si les statuts d’une association sont régis par la loi 1901 lui imposant la conduite d’activités à but non lucratif, l’entité peut parfaitement piloter une activité commerciale et même produire des bénéfices. A l’instar des micro-entreprises, une association doit ouvrir un compte bancaire spécifiquement dédié à son fonctionnement.

L’accès aux services bancaires permet à l’association de disposer de moyens de paiement pour régler ses factures (chéquier, carte bancaire), d’outils de gestion pour le versement de salaires ou de cotisations, et d’un compte pour collecter ses rentrées d’argent issues de subventions, d’aides ou de dons (RIB). Les besoins varient néanmoins selon la taille de l’association. Ceux d’une petite structure sont basiques, tandis que ceux d’une association multinationale sont bien plus vastes (nécessité d’un découvert et de plusieurs cartes de paiement, virement à l’étranger, placements).

Les banques en ligne : une solution économique pour les associations

Généralement, si une association ne paie rien pour ouvrir un compte, les services le sont. C’est là que les banques en ligne deviennent concurrentielles. Les opérations courantes sont bien souvent gratuites comme chez Boursorama Banque, ING Direct ou encore Fortuneo.

La dématérialisation des opérations permet un gain de temps pour les permanents des organismes associatifs, tout comme l’accès à un conseiller bancaire en ligne via des chats de discussion et des visioconférences avec des plages horaires étendues. La seule contrainte demeure le dépôt d’espèces ou de chèques même si les innovations tendent à gommer ce problème.

information mise à jour le 15/03/2017