En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Les livrets des constructeurs autos montent au créneau

Les livrets des constructeurs autos montent au créneau

Avec leurs produits d’épargne compétitifs, PSA Peugeot Citroën et Renault sont des concurrents très agressifs pour les banques de réseau et en ligne.

En France, les constructeurs auto n’ont que très récemment lancé l’offensive, imitant il y a seulement deux ans leurs concurrents d’outre-Rhin ― entre autres. Le premier livret d’épargne siglé Renault, ou pus exactement sa filiale bancaire RCI, a été lancé en février 2012. La marque auto française jetait alors un pavé dans la mare des banquiers, en proposant avec son livret Zesto un taux promotionnel de 5,5 % sur trois mois, assorti d’un taux de rémunération attractif de 2,8 %. Quelques mois plus tard, PSA Peugeot Citroën s’invitait sur le marché avec son livret Distingo, lui aussi boosté à 5,5 % pendant quatre mois, ramené à 2,3 % par la suite. Les taux sont aujourd’hui toujours très compétitifs, avec, pour Zesto, un taux de départ de 4,5 brut. Les deux nouveaux venus dans le monde de l’épargne avaient de bonnes raisons de créer ces produits : les constructeurs automobiles, en posture délicate, avaient besoins de diversifier leurs sources de financement, notamment pour faire rouler leur activité de crédit à l’achat de voitures en évitant d’écorner leurs fonds propres. D’autre part, cette nouvelle ressource leur permet d’obtenir des financements à coût moins élevé auprès des banques et de la BCE, la Banque centrale européenne. Les livrets Zesto et Distingo de RCI Banque et PSA Banque, les filiales bancaires de Renault et PSA, offrent donc des conditions de prime abord avantageuses aux épargnants qui bénéficient avec ces placements fiscalisés d’intérêts alléchants, légèrement supérieurs à ceux des livrets bancaires classiques, mais finalement très peu plus intéressants que ceux des banques en ligne, une fois soustraits les à-côtés fiscaux et sociaux ; le livret de BforBank, par exemple, sert aujourd’hui 4 % brut sur quatre mois.

PSA Banque et RCI Banque : Grandes ambitions

Les constructeurs, en lançant l’un après l’autre leurs comptes à terme, ont poursuivi dans la même logique : attirer une clientèle guettant les meilleures rentabilités, souvent dans le but d’un placement plutôt conséquent. Avec Distingo Fixe, le dernier-né des marques auto, PSA Banque s’adresse d’abord aux détenteurs d’un livret Distingo, qui se démarque par un taux garanti de 3,10 % bruts annuels contre une durée de placement de vingt-quatre mois. Une rentabilité très intéressante par rapport à la concurrence purement bancaire, puisque les meilleurs proposent dans les mêmes conditions à peine plus de 2,1 % par an.
Pepito, le compte à terme de Renault créé avant celui de son concurrent, n’est pas en reste, avec un placement sur trente-six mois servi à 2,5 % par an. Pour les deux constructeurs, l’objectif est atteint : leurs nouveaux produits ― au moins les livrets ― marchent plutôt bien. Dix mois après le lancement de Distingo, PSA Banque avait ainsi atteint les 955 millions d’euros d’encours, soit plus de 25 000 livrets ouverts, un résultat plus que doublé par rapport à l’objectif initial. Le constructeur ambitionne un encours d’épargne à hauteur d’au moins 15 % à 20 % de l’encours de crédit de sa filiale financière, Banque PSA Finance, qui assure à travers plus d’une vingtaine de pays le financement des ventes de véhicules Peugeot et Citroën. Les constructeurs, qui connaissent un léger rebond de leur activité en ce début d’année 2014 ont pour le moment visé juste.

Banques en ligne

Article rédigé par Elsa Rédacréa
Journaliste, Rédactrice web et Photoreporter
pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Lire

L'article

Carton plein pour l’assurance-vie Le 25/09/2015 à 09h19
Lire

L'article

Citéco, un site pour aborder la finance et l’économie Le 24/09/2015 à 14h52
Lire

L'article

Banques de réseau : la confiance s’étiole Le 23/09/2015 à 14h49