En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Les retraités toujours aussi fourmis

Les retraités toujours aussi fourmis

Les personnes à la retraite épargnent au moins autant que les actifs.

Un récent rapport du Conseil d'orientation des retraites (COR) met en lumière un fait constant : les retraités épargnent au moins autant que les actifs.

Une tendance qui évolue peu, et qui place les 60 ans et plus aussi « fourmis » que les actifs. Pour le COR, pourtant, « un ménage épargne durant sa vie active pour maintenir constant son niveau de consommation, tout au long de son cycle de vie », ce qui implique que l'argent mis de côté serve en grande partie à assurer les vieux jours. Les revenus, eux, sont logiquement en baisse dès le jour où on prend sa retraite. Et pourtant : en France, les retraités continuent d'être fourmis. Le COR cite une étude réalisée par l'Insee il y a cinq ans : le taux d’épargne des ménages retraités était très semblables à celui des ménages dans leur ensemble, avec tout de même un taux légèrement inférieur pour la tranche d'âge 60-69 ans par rapport à celle des 50-59 ans.

Une situation déjà observée

Le constat était le même en 2003 : dans une étude détaillée sur le comportement en matière d'épargne, l'Insee avait constaté que les retraités économisaient 19 % de leur revenu disponible, un niveau supérieur de deux points à celui de l'ensemble des ménages. Le COR donne plusieurs explications possibles à cet état de fait. Si les retraités semblent épargner autant, c'est d'abord pour une raison mécanique simple : on dépense moins avec le temps, le solde entre le revenu disponible et la consommation du ménage est donc plus favorable à la retraite, alors que la famille se réduit à une ou deux personnes. De plus, comme le relève le COR, les retraités continuent d'épargner pour continuer de préserver le patrimoine à transmettre à leurs enfants. Autre raison évoquée pour expliquer cette tendance, le souhait de faire face le mieux possible aux frais de santé et à la perte d'autonomie.

Banques en ligne

Article rédigé par Elsa Rédacréa
Journaliste, Rédactrice web et Photoreporter
pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Pluie de récompenses pour le courtier d'épargne en ligne Linxea
Lire

L'article

Pluie de récompenses pour le courtier d'épargne en ligne Linxea Le 11/06/2018 à 09h30
Les Français, plus consommateurs qu'épargnants ?
Lire

L'article

Les Français, plus consommateurs qu'épargnants ? Le 22/05/2018 à 09h42
qu'importe le rendement, pourvu qu'on ait la sécurité
Lire

L'article

Epargne : qu'importe le rendement, pourvu qu'on ait la sécurité Le 13/05/2018 à 08h07