En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Crédit en ligne : l'ACPR veille contre la fraude

Crédit en ligne : l'ACPR veille contre la fraude

L'institution met en garde contre les sociétés de crédit « facile » fleurissant sur le net.

Les offres de crédit à caractère frauduleux fleurissent, et la pêche aux clients est particulièrement fructueuse sur le net.

Devant une telle recrudescence, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a décidé d’agir et a publié en décembre une liste de sites et de noms de société proposant ce type de proposition aussi alléchante que piégeuse. Beaucoup de ces offres concernent des crédits entre particuliers ou ont trait à des propositions de crédits à première vue extrêmement avantageuses, publiés sur internet et via les réseaux sociaux. L’accès au crédit semble très facile, simplement en répondant à un mail sans même avoir fourni de documents prouvant son identité. Et les offres sont à première vue très intéressantes : taux d’intérêts très bas, durées de remboursement longues, sommes importantes pouvant être prêtées, déblocage de l’argent très rapide… Le tout sans condition de revenus ou garantie exigée.

Des sites répertoriés

Seul hic pour l’emprunteur trop pressé et pas assez méfiant : le site frauduleux exige rapidement une somme d’argent devant couvrir des frais liés au crédit. Une somme que le candidat à l’emprunt a peu de chance de revoir, sauf à devoir régler des pseudo frais supplémentaires… En bref, un engrenage sans fin fait pour dépouiller littéralement le client piégé. Pire, ces sociétés pirates utilisent des noms commerciaux réels pour appâter les naïfs, ou se créent des appellations aux consonances proches de ceux d’enseignes ayant pignon sur rue… La liste publiée par l’ACPR a vocation à être complétée au fur et à mesure des « découvertes » que l’institution aura faites. Celle-ci invite également les consommateurs à consulter le site de l’Orias, qui répertorie les sociétés de crédit effectivement autorisés à exercer, et celui du registre des agents financiers agréés, qui liste les agents financiers agréés autorisés à exercer en France.

Banques en ligne

Article rédigé par Elsa Rédacréa
Journaliste, Rédactrice web et Photoreporter
pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Comment les Français financent-ils les études de leurs enfants ?
Lire

L'article

Comment les Français financent-ils les études de leurs enfants ? Le 08/06/2018 à 10h44
L'immobilier en fonction des générations
Lire

L'article

Marché immobilier : quelles perceptions en ont les Français ? Le 06/06/2018 à 09h53
Crédit immobilier en ligne : l'offre promotionnelle d'ING Direct à ses clie
Lire

L'article

Crédit immobilier en ligne : l'offre promotionnelle d'ING Direct à ses clients actifs Le 04/06/2018 à 10h11