En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Les ménages un peu moins surendettés

Les ménages un peu moins surendettés

Le surendettement lié au crédit à la consommation est en baisse.

La Banque de France vient de publier sa dernière étude en date sur le surendettement des ménages.

Globalement, l’institution relève une régression de 5,9 % du nombre de dossiers déposés l’année passée. Cette baisse fait suite à une diminution de 2,2 % en 2014. En 2015, il a été présenté 217 032 dossiers de surendettement, dont 197 731 déclarés recevables. L’encadrement du crédit à la consommation par la loi, depuis six ans, les diverses mesures de prévention et de lutte ont sans aucun doute conduit à ce fléchissement général du surendettement en France. Le crédit à la consommation est de moins en moins la cause principale du surendettement des ménages : sa part dans l’endettement global, s’est élevée à 42,3 % en 2015, pour 45,9 % l’année précédente et 53,8 % en 2012. Dans le même temps, la Banque de France relève que 16,7 % des dossiers recevables en 2015 ne présentaient pas de crédit à la consommation, alors que cette part atteignait les 11,9 % en 2012. Quant au montant moyen de l’endettement rattaché au crédit à la consommation, il est également de moins en moins important : il s’élevait à 20 954 euros l’année passée. Même tendance pour le nombre moyen de dettes par dossier : il était de 4,2 en 2015, contre 4,6 en 2013.

Dettes croissantes pour les crédits immobilier

La dette immobilière, elle, a connu une progression inverse. Ce type de surendettement est en hausse, atteignant les 13 % en 2015, avec un encours moyen de 41 254 euros. Quant à la typologie des ménages surendettés, elle est constante : les personnes vivant seules représentent 65,2 % des dossiers de surendettement. D’autre part, 75,8 % des ménages en situation de surendettement ont des revenus mensuels inférieurs ou égaux à 2 000 euros, alors que 50,8 % disposent de ressources inférieures au SMIC.

Banques en ligne

Article rédigé par Elsa Rédacréa
Journaliste, Rédactrice web et Photoreporter
pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Comment les Français financent-ils les études de leurs enfants ?
Lire

L'article

Comment les Français financent-ils les études de leurs enfants ? Le 08/06/2018 à 10h44
L'immobilier en fonction des générations
Lire

L'article

Marché immobilier : quelles perceptions en ont les Français ? Le 06/06/2018 à 09h53
Crédit immobilier en ligne : l'offre promotionnelle d'ING Direct à ses clie
Lire

L'article

Crédit immobilier en ligne : l'offre promotionnelle d'ING Direct à ses clients actifs Le 04/06/2018 à 10h11