En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Hello Bank au-dessus de ses objectifs 2016

Hello Bank au-dessus de ses objectifs 2016

La banque en ligne a fini 2016 en beauté. Ariel Steinmann, Directrice marketing banque en ligne BNP Paribas et Hello Bank, fait état du bilan et des perspectives pour banques-en-ligne.fr
Ariel Steinmman Hello Bank BNP Paribas

" Nous terminons au-dessus de nos objectifs avec un total de 284 000 clients en France " : Ariel Steinmann

Banques-en-ligne.fr (BEL) : Pouvez-vous nous dresser un bilan sur l’année écoulée ?

Ariel Steinmann (AS) : L’année 2016 a été une année une très belle année pour Hello bank ! où nous terminons au-dessus de nos objectifs avec un total de 284 000 clients en France.

BEL : Fin juillet, vous avez baissé le seuil de revenu mensuel à 1000 euros pour devenir client. Cela vous a-t-il permis de réaliser vos objectifs de conquête ?

AS : Cela n’a pas eu d’impact particulier.

BEL : Qu’attendez-vous de la mise en œuvre du contrat de mobilité bancaire ? Qu’avez-vous mis en place ?

AS : La mobilité bancaire est une opportunité pour toutes les banques en ligne et pour toutes les banques en général et donc pour Hello bank!. Nous offrons aux clients désirant de faire de Hello bank!, leur banque en domiciliant leurs prélèvements et virements une prime additionnelle de 40 euros.

" Hello bank une banque en ligne extrêmement complète. " : Ariel Steinmann

BEL : Quelles évolutions Hello Bank prévoit-elle pour son offre de banque en ligne ?

AS : Aujourd’hui nous proposons toute la gamme de produit d’une grande banque de la banque au quotidien en passant par le crédit immo et conso, l’assurance, la bourse,… ce qui fait d’Hello bank une banque en ligne extrêmement complète.
Nous essayons de répondre de manière constante aux besoins de nos clients. Pour cela nous prévoyons de fournir de nouveaux produits et services mais aussi nouer des partenariats comme avec credit.fr.
Nous faisons constamment évoluer nos parcours pour mieux satisfaire les clients et leur apporter des innovations. Par exemple un bot qui répond aux prospects sur les caractéristiques du compte Hello bank ! ou aux clients sur des questions non confidentielles.

BEL : Quelle est la répartition des usages de vos clients (Appli, version mobile et desktop) ? Prévoyez-vous des évolutions ?

AS : La répartition entre desktop et appli est assez équilibrée 50/50. Nous faisons évoluer site et appli régulièrement dans l’objectif de fournir une expérience client toujours plus performante et innovante sur tous nos canaux.

" 2016 a été une belle année en matière de crédit. " : Ariel Steinmann

BEL : Dans notre dernier entretien, vous nous confiiez « mettre l’accent sur l’offre de crédit ». Quels résultats tirez-vous de cette stratégie ?

AS : Avec les taux bas, 2016 a été une belle année en matière de crédit. Nous avons lancé en 2016 un parcours de souscription 100% en ligne pour nos clients.
Sur l’immobilier nos clients ont accès à notre centre d’expertise Net crédit qui apporte un vrai plus dans le cadre de l’achat d’un bien. Nous avons aussi lancé une appli Buy MY Home (pour prospects et clients BNP Paribas et Hello bank !) qui permet de faire des simulations en temps réel sur l’achat d’un bien immobilier, de savoir tout de suite si ce bien est finançable en fonction des informations remplies par le client et de garder en mémoire ces simulations pour y revenir ensuite.

BEL : Dans un contexte de hausse des frais bancaires, quelle est la politique tarifaire pour 2017 de Hello Bank ?

AS : L’objectif d’Hello bank ! pour 2017, comme pour les années d’avant et à venir, est d’avoir le tarif juste pour nos clients. La carte (classique ou premier) est toujours gratuite à vie, et sans aucun frais de tenue de compte.

" L'économie réelle s'inscrit dans l'ADN d'Hello Bank! " : Ariel Steinmann

BEL : Hello Bank a récemment noué un partenariat avec credit.fr, la plateforme de prêt aux PME. Qu’attendez-vous de ce partenariat ?

AS : Ce partenariat avec la plateforme de crowlending credit.fr répond à une tendance sociétale de participer à l’économie réelle et s’inscrit dans l’ADN d’Hello bank ! c’est-à-dire innovant et connecté. Pour nos clients, c’est une alternative à l’investissement « classique ». Cela démontre également que les banques et les fintechs peuvent œuvrer ensemble pour fournir des solutions innovantes et performantes aux clients. Ce projet a rencontré un beau succès auprès de nos clients.

BEL : Pour finir cet entretien, comment accueillez-vous l’arrivée de Orange Bank sur le marché de la banque en ligne ?

AS : Je ne commente pas la stratégie des concurrents mais celle-ci est toujours stimulante et nous permet d’être toujours plus innovants et réactifs.

Banques en ligne

Article rédigé par Stéphane Lormeau
Editeur d'actualités et d'expertises de la banque en ligne
site de référence : www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Guillaume Olivier Doré CEO de mieuxplacer
Lire

L'article

[INTERVIEW] - mieuxplacer.com vise 4500 clients d'ici 2019 Le 15/09/2017 à 17h07
Pierre Loup CEO Edukys
Lire

L'article

[INTERVIEW] - Crowdfunding : Edukys, plateforme de prêt étudiant fait sa rentrée ! Le 30/08/2017 à 08h08
Laurent Girard CEO et co fondateur de Yomoni
Lire

L'article

[INTERVIEW] - Yomoni, la fintech qui veut gérer votre épargne Le 23/08/2017 à 08h29