En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Les nouveaux moyens de paiement séduisent-ils les utilisateurs ?

Les nouveaux moyens de paiement séduisent-ils les utilisateurs ?

Il est désormais possible de payer avec son smartphone, via une monnaie virtuelle ou encore une carte bancaire sans contact. Toutefois, ces nouveautés sont encore loin de détrôner l'argent liquide et la carte bancaire.
nouveaux moyens de paiement séduisent ils

Les pièces de monnaie, les billets de banques, les chéquiers et même les cartes bancaires sont-ils en train de vivre leurs dernières heures ? C’est la question que l’on pourrait se poser en voyant se développer le paiement dématérialisé via son smartphone ou le portefeuille électronique, également appelé « e-walet ». Pourtant, une enquête, diffusée le 8 mars 2017 et réalisée par Harris Interactive auprès de 1.018 individus, démontre que les moyens traditionnels de paiement sont encore loin de tirer leur révérence.

La carte bancaire toujours plébiscitée

Plus d’une personne interrogée sur trois utilise sa carte bancaire et de l’argent liquide tous les jours ou presque. La carte bancaire demeure le moyen de paiement préféré des Français. Par ailleurs, le prélèvement et le virement bancaire sont en augmentation. Du coup, le chèque est en perte de vitesse, ce qui laisse entrevoir sa prochaine disparition.

En parallèle ont fait leur apparition des moyens de paiement dits de « nouvelle génération ». Toutefois, tous ne se développent pas de la même façon. Certains rencontrent le succès comme la carte bancaire sans contact qui gagne du terrain. 41% des sondés déclarent l’utiliser. Même reconnaissance pour les services de paiement en ligne de type Paypal ou Paylib avec 39% d’utilisateurs. Un intérêt qui s’explique peut-être par un mode de fonctionnement proche de celui de la carte bancaire.

Moyens de paiements : des nouveautés encore confidentielles

L’écart se creuse ensuite avec les autres moyens de paiement qui demandent des changements d’habitude. Par exemple, seuls 6% des sondés règlent leurs achats via leur smartphone. Les monnaies locales (l’agnel à Rouen, l’eusko au Pays basque, la gonette à Lyon…), les devises virtuelles comme le Bitcoin ou le Dash, et les cartes bancaires prépayée demeurent confidentielles avec une utilisation avoisinant seulement les 5%.
Le tri risque donc de se faire naturellement dans les années à venir entre les moyens de paiement qui auront trouvé leur public et les autres qui, faute d’avoir séduit, disparaîtront.

Banques en ligne

Article rédigé par Stéphane Lormeau
Editeur d'actualités et d'expertises de la banque en ligne
site de référence : www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Les banques traditionnelles à la manœuvre dans le digital
Lire

L'article

Les banques traditionnelles à la manœuvre dans le digital Le 20/10/2017 à 09h45
La Société Générale place le digital au coeur de sa stratégie
Lire

L'article

La Société Générale place le digital au coeur de sa stratégie Le 19/10/2017 à 15h08
Carte bancaire haut de gamme : que propose la banque en ligne ?
Lire

L'article

Carte bancaire haut de gamme : que propose la banque en ligne ? Le 18/10/2017 à 10h32