En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
[Crowdlending] : financer les énergies renouvelables avec Enerfip

[Crowdlending] : financer les énergies renouvelables avec Enerfip

Le financement participatif est investi par les énergies renouvelables. Preuve en est avec Enerfip qui propose aux citoyens d'investir dans la transition énergétique.
financer les énergies renouvelables avec Enerfip

Le crowdlending est un mode de financement bien connu et qui attire les épargnants souhaitant redonner du sens à leurs placements. Les projets liés aux énergies renouvelables répondent pleinement à cette demande. 11,5 millions d’euros ont été collectés en 2016, selon les données du premier baromètre consacré au crowdfunding des énergies renouvelables, réalisé par GreenUnivers et l’association Financement Participatif France. Leader français du crowdfunding dédié aux énergies vertes, Lendosphère se voit désormais concurrencer par d’autres plateformes comme Enerfip qui a récemment financé le 1er projet photovoltaïque communal.

Enerfip, du crowdlending citoyen pour l'investissement de projets novateurs

Créée en septembre 2014, Enerfip propose aux citoyens de donner un sens à leur épargne en investissant dans des projets novateurs. La plateforme a été fondée par quatre professionnels spécialisés dans le financement et le développement de projets d’énergie renouvelable. Deux levées de fonds d’un montant total de 600 000 euros auprès de Sofilaro Capital Investissement, la Société Financière du Languedoc Roussillon, lui ont permis de se développer. Sur Enerfip, les particuliers peuvent placer leur argent en faveur de la transition énergétique à partir de 10 euros, sans aucun frais. Tous les ans, une partie de l’argent investi dans le projet est remboursée et les intérêts sont versés sur le livret Enerfip de l’investisseur. Pour les particuliers, ce mode de fonctionnement offre de réels avantages : les taux d’intérêts proposés par la plateforme sont supérieurs à ceux des produits bancaires classiques mais surtout l’argent investi sert à financer des projets vertueux pour l’environnement.

Début 2017, la plateforme de crowdlending a créé un partenariat avec le 1er producteur français d’énergie 100 % renouvelable, la Compagnie Nationale du Rhône (CNR). Cette dernière a fait appel à Enerfip pour financer le projet de parc éolien de Planèze (07). Alors que l’objectif initial était de 200 000 euros, ce sont finalement plus de 700 000 euros qui ont été collectés auprès de 300 particuliers. Deux nouveaux projets à financer sont déjà programmés : le parc éolien des Deux Plateaux en Haute-Loire pour un montant de 70 000 euroset le parc éolien de La Sablière dans le département de la Somme à hauteur de 200 000 euros. Depuis son lancement, Enerfip a collecté plus de 3 millions d’euros pour le financement de 16 projets.

Enerfip : une plateforme de crowdlending au cœur des problématiques environnementales

Enerfip se démarque des autres plateformes de crowdfunding spécialisées dans les énergies renouvelables. En effet, elle offre une approche différente puisque ses fondateurs ont déjà été eux-mêmes confrontés aux problématiques des porteurs de projet. Aussi, la société a conscience qu’il est important d’être présent sur le terrain, au plus proche des citoyens. Après le lancement officiel du projet du « Parc Solaire Photovoltaïque Citoyen 1, 2, 3 Soleil » porté par la Commune de Luc-sur-Aude qui a eu lieu en mars dernier, quatre permanences d'information ont été organisées par la plateforme de financement participatif. Ces dernières ont permis de lever 40 000 euros, soit 21 % de l’objectif de la collecte.
Les permanences d’assistance et d’information sont des services à la fois exclusifs et différenciants, proposés par Enerfip. Celles-ci sont organisées pour échanger avec les citoyens sur différentes thématiques : financement participatif, projets d’énergie renouvelable mis en ligne sur le site ou toute autre problématique relative à l’environnement. Cette stratégie semble payante puisque dans le cadre de ce projet, l’objectif de 190 000 euros a été atteint et dépassé en à peine deux semaines.

A termes, Enerfip souhaite devenir un outil d’épargne classique pour les citoyens afin que les placements sur des projets de transition énergétique deviennent un réflexe. Elle envisage également de développer le financement de l’innovation dans la transition énergétique, l’efficacité énergétique et les nouvelles mobilités. Pour rappel, en septembre dernier, la société s’était aussi lancée dans l’émission d’obligations via la blockchain pour financer les projets.
Trois autres plateformes (Credit.fr, Lumo et Unilend) se sont également associées à la Caisse des Dépôt pour explorer cette technologie d’avenir. Depuis octobre 2016, les plateformes ayant le statut de CIP (Conseiller en Investissement Participatif) peuvent avoir recours aux mini-bons tout en utilisant la technologie blockchain. Cette dernière offre de nombreux avantages en termes de sécurité, de coûts et de transparence.

Aujourd’hui, 13 plateformes de financement participatif proposent des projets dans le domaine des énergies renouvelables. Pour autant, de nouveaux acteurs continuent de se positionner. Début 2017, la plateforme AkuoCoop, propriétaire d'Akuo Energy, s’est lancée à son tour.

Banques en ligne

Article rédigé par Nathalie J.
Rédactrice web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

lumo crowdfunding rachete par Societe generale
Lire

L'article

Lumo, plateforme de crowdfunding dédiée aux énergies renouvelables dans l'escarcelle de la Société Générale Le 30/07/2018 à 07h44
Crowdfunding : une pratique connue mais encore peu utilisée par les épargna
Lire

L'article

Crowdfunding : une pratique connue mais encore peu utilisée par les épargnants Le 05/07/2018 à 08h19
Financement participatif : les énergies renouvelables dans le vent
Lire

L'article

Financement participatif : les énergies renouvelables dans le vent Le 21/06/2018 à 07h07