En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Bruno, l'assistant personnel qui gère votre épargne

Bruno, l'assistant personnel qui gère votre épargne

La FinTech Hi Bruno a pour ambition d'aider les jeunes à économiser. Ce chatbot disponible sur Facebook Messenger analyse l'état de votre compte et vous indique le montant idéal à épargner.
bruno assistant personnel gère épargne

Les jeunes ont souvent des difficultés à gérer correctement leur budget. C’est en tout cas ce qu’ont constaté les fondateurs de l’assistant personnel Bruno qui accompagne les utilisateurs dans la gestion de leurs finances. Bruno est un chatbot pouvant être utilisé sur l’application Facebook Messenger. Il analyse régulièrement vos comptes et détermine le montant optimal que vous pouvez épargner. Les fins de mois pourraient être moins difficiles grâce à la startup Hi Bruno, toute récente sur le marché.

Hi Bruno : l’application qui gère votre budget et votre épargne

Créée par Florent Robert et Louis Chavane, la startup marseillaise Hi Bruno propose une solution qui simplifie la gestion du budget des utilisateurs et plus particulièrement des jeunes. Aujourd’hui, près d’un Français sur deux ne parvient pas à économiser 50 euros par mois. Mettre de l’argent de côté permet pourtant de pouvoir partir en vacances, de rembourser un prêt étudiant ou encore de faire face aux dépenses imprévues. C’est en partant de ce constat que la FinTech a été créée. L’assistant personnel Bruno souhaite ainsi s’imposer comme un coach financier auprès des utilisateurs.

Il suffit de taper « brunofintech » dans Messenger pour l’utiliser. Ce robot de conversation, aidé par une intelligence artificielle, conseille les utilisateurs 24 heures sur 24. Pour le tester, il faudra simplement vous connecter avec votre banque. Une fois inscrit, l’assistant personnel analyse vos données et vous envoie régulièrement des suggestions d’épargne, selon votre situation et vos dépenses récentes. Chacun est libre d’accepter ou refuser le transfert de la somme suggérée vers son compte Bruno. Par ailleurs, les fonds qui y sont déposer peuvent être retirés à tout moment. Facebook n’aura pas accès à vos données bancaires, il n’est utilisé que pour communiquer et vérifier votre identité.

Bruno : un service simple et innovant destiné aux 18-34 ans

Les banques proposent à leurs clients d’économiser par divers moyens. Il y a notamment l’arrondi d’épargne qui consiste, lors des paiements, à arrondir la somme prélevée à l’euro supérieur et transférer les centimes excédentaires sur un livret d’épargne lié au compte courant. Certains établissements bancaires proposent également de mettre en place des virements permanents du compte courant vers un livret. La solution offerte par l’assistant personnel Bruno est différente puisqu’elle s’adapte aux profils des utilisateurs et émet des recommandations sur-mesure.
Avec Hi Bruno, l’épargnant pourra profiter d’un taux de rémunération supérieur à celui du Livret A. Ses fondateurs veulent en effet offrir une véritable alternative à cette épargne réglementée, qui de par ses faibles rendements, perd en attractivité. Grâce à ce mode de fonctionnement, la FinTech a déjà permis à de nombreux épargnants de réaliser leurs projets. Si certains utilisateurs ont pu régler une partie de leurs impôts, d’autres ont réussi à financer un restaurant étoilé en confiant leur épargne à ce banquier d’un nouveau genre.

Les fondateurs ciblent essentiellement les jeunes âgés de 18 à 34 ans, un public que les banques ont encore du mal à fidéliser. En 2017, la startup souhaite renforcer son équipe en recrutant divers profils : des data scientists, des data engineers et des product owners. Ce développement sera financé grâce à une levée de fonds annoncée dans les prochaines semaines. Après avoir consolidé sa position sur le marché français, Bruno ambitionne de s’implanter à l’étranger. Il pourra pour cela compter sur ses partenaires bancaires qui disposent de licences européennes. Actuellement en version bêta privée pour plusieurs centaines de clients, Bruno sera ouvert dès septembre 2017 aux autres utilisateurs, d'après Florent Robert.

Avec sa solution d’épargne automatique, Hi Bruno pourrait ainsi concurrencer les banques qui entreprennent actuellement de multiples réformes de modernisation pour devancer les FinTech, à l’image d’Axa avec Soon et d’Orange Bank.

Pour aller plus loin

En 2017, 53 nouvelles FinTech françaises ont été labellisées par le réseau pôle France Innovation lors de la 51ème édition de la Fin & Tech Community. Cet évènement accompagne les jeunes startups dans leur développement national et international.
Le chatbot Bruno, utilisant l’intelligence artificielle, figure parmi les FinTech labellisées, tout comme BAM qui propose un système de paiement et d’édition de bons d’achat mobiles. Même si le chatbot reste encore peu développé en France, il séduit progressivement de les utilisateurs.

Banques en ligne

Article rédigé par Nathalie J.
Rédactrice web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Boursorama monabanq Hello-bank-offres-banque-en-ligne-accélèrent
Lire

L'article

Boursorama, monabanq, Hello bank!…. les offres flash de banque en ligne s'accélèrent Le 22/09/2017 à 08h22
La banque des voyageurs, Ditto remporte le Prix RB de l'Innovation 2017 !
Lire

L'article

La banque des voyageurs, Ditto remporte le Prix RB de l'Innovation 2017 ! Le 21/09/2017 à 10h44
mobilité bancaire francais prets a ouvrir un compte sans banque
Lire

L'article

Mobilité bancaire : 37% des Français prêts à ouvrir un « compte non bancaire » Le 20/09/2017 à 13h55