En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
BNP Paribas : opération « digitalisation » réussie ?

BNP Paribas : opération « digitalisation » réussie ?

Le plan stratégique 2020 de BNP Paribas affiche un volet prépondérant sur la transformation numérique de la banque. L'essentiel du montant de 3 milliards d'euros est d'ailleurs fléché vers les systèmes d'informations.
bnp paribas opération digitalisation

BNP Paribas : la digitalisation à l’ère industrielle

« Amener l’ensemble des métiers au bon niveau de digitalisation », voilà le fil conducteur précisé par Jean-Laurent Bonnafé, directeur général de BNP Paribas, lors de l’assemblée générale des actionnaires tenue en mai dernier. L’investissement est à la hauteur avec un plan de 3 milliards d’euros et concerne l’évolution significative de l’outil informatique, l’utilisation de l’intelligence prédictive, la formation des collaborateurs et les partenariats avec les start-up innovantes. L’objectif est de transformer la banque afin de « changer la façon de faire de la banque, pour résister à de nouveaux entrants et pour tirer le meilleur profit des nouvelles technologies ».

En termes de digitalisation, BNP Paribas est plutôt bon élève comme l’indique le second rapport publié par la société britannique Juniper Research qui s’intitule « Futureproofing Digital Banking 2017 ». Jugeant l’adaptation du digital de 21 principales banques mondiales, elle classe BNP Paribas dans le groupe des établissements matures. Elle pêche uniquement dans l’avancée de leur transformation digitale justement en cours.

Formation, rachat, participation : BNP Paribas sur tous les fronts

BNP Paribas met en pratique ses intentions en matière de collaboration avec les Fintech. L’exemple le plus probant est l’acquisition actée début juillet de 89,1 % de la Financière des Paiements Electroniques. Compte-Nickel passe ainsi sous son giron comme son demi-million de clients. BNP Paribas complète ainsi son offre consacrée aux nouveaux usages bancaires, celle-ci étant déjà dotée de la banque en ligne Hello bank! qui obtient un gain d'utilisateurs de 18 % sur un an au deuxième trimestre (316 000 clients). L’objectif est de créer une synergie entre les deux offres pour atteindre « 2 millions de comptes ouverts en 2020 ».

D’autres initiatives nourrissent la digitalisation de BNP Paribas : partenariats avec la Fintech LiquidShare (blockchain), la plateforme de crowdfunding SmartAngels et le réseau ADN’Booster (accélérateur de jeunes pousses du numérique basé à Nantes). Enfin, la formation des salariés des banques est le nœud central d’une stratégie de digitalisation. Outre l’ouverture de plusieurs centres de formation « My Campus », BNP Paribas poursuit sa quête de formats inédits à l’image du lancement en 2018 de « My Campus Tube » sur la plateforme YouTube. Cette initiative sollicite une production interne de courts tutoriels à visée pédagogique (microlearning).

BNP Paribas fait donc feu de tout bois et vient d’être désignée « Meilleure banque digitale en Europe Occidentale 2017 » par Euromoney, référence en matière de publication sur la finance internationale.

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier B.
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Carte bancaire haut de gamme : que propose la banque en ligne ?
Lire

L'article

Carte bancaire haut de gamme : que propose la banque en ligne ? Le 18/10/2017 à 10h32
Perspective : les applications de paiement mobile pourraient-elles un jour
Lire

L'article

Perspective : les applications de paiement mobile pourraient-elles un jour remplacer les banques ? Le 17/10/2017 à 09h47
Des banques en ligne tout aussi mobiles que les néo-banques ?
Lire

L'article

Des banques en ligne tout aussi mobiles que les néo-banques ? Le 16/10/2017 à 14h39