En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Concurrent de la banque en ligne, N26 franchit le cap des 500 000 utilisateurs

Concurrent de la banque en ligne, N26 franchit le cap des 500 000 utilisateurs

La banque mobile allemande N26 vient de franchir le cap des 500 000 utilisateurs en Europe, une croissance remarquable sur un marché en plein développement.
Concurrent de la banque en ligne, N26 franchit le cap des 500 000 utilisate

N26

Née en janvier 2015, N26 avait annoncé avoir passé la barre des 100 000 clients début 2016. Plus d’un an plus tard, elle dépasse le seuil des 500 000 utilisateurs, au rythme de 1 500 nouveaux clients par jour. Ce succès, N26 le doit principalement à sa technologie tournée vers le mobile, lui permettant de proposer des fonctionnalités innovantes.

N26 lance un compte 100 % mobile pour les auto-entrepreneurs

Le 19 avril 2017, la banque mobile a ouvert un compte 100 % mobile destiné aux auto-entrepreneurs et aux freelances. L’élargissement de son offre aux professionnels semble déjà faire son effet puisque N26 vient de franchir les 500 000 clients en Europe, comme elle l’indique dans un communiqué diffusé le 21 août 2017. N26 Business intègre les mêmes services que ceux offerts aux particuliers. Les professionnels peuvent ainsi ouvrir un compte en ligne en moins de 8 minutes. La néobanque offre la possibilité de piloter son compte et sa carte bancaire au plus près grâce à des notifications transmises en temps réel, un transfert d’argent instantané, le blocage ou déblocage de la CB, le changement de code secret ou la mise en place de plafonds de retrait et de paiement via smartphone. L’application N26 figure ainsi parmi les plus performantes du marché.

Les professionnels profitent de services supplémentaires. Les utilisateurs bénéficient notamment d’un cashback trimestriel de 0,1 % sur toutes leurs dépenses avec leur MasterCard N26 Business. Ils peuvent aussi personnaliser la dénomination de leurs opérations et les regrouper par projet pour obtenir une meilleure visibilité de leurs dépenses et recettes. D’autres fonctionnalités dédiées aux pros seront prochainement disponibles, comme l’a affirmé récemment le PDG de N26, Valentin Stalf. Pour ouvrir un compte N26, il suffit de télécharger l’application, de renseigner les informations personnelles basiques (nom, prénom, adresse, etc.). Un conseiller vérifie ensuite l’identité du demandeur par chat vidéo. L’utilisateur n’a plus qu’à fournir une copie de sa carte d’identité et à effectuer un virement pour l’envoi de sa MasterCard. Si la banque mobile allemande a su capter autant de clients en une si courte période ce n’est pas seulement grâce à l’élargissement de son offre de services. N26 couvre désormais 17 pays d’Europe. Elle mise essentiellement sur sa technologie de pointe et ses partenariats pour assurer son succès à l’échelle européenne.

N26, la première banque européenne sans frontières

Alors qu’à l’origine, elle n’a été lancée qu’en Autriche et en Allemagne, l’ex-Number 26 a profité de sa licence bancaire pour s’étendre rapidement à l’international. La banque 100 % mobile rassemble désormais des utilisateurs de 170 nationalités différentes, ayant utilisé leur carte bancaire dans 207 pays et en 143 devises, comme elle le précise dans son dernier communiqué. Les millenials (25-34 ans) forment l’essentiel de sa clientèle. N26 parvient malgré tout à séduire les plus de 35 ans grâce à l’élargissement de son offre.

Le succès de N26 s’explique avant tout par sa technologie orientée vers le mobile. La FinTech a noué de nombreux partenariats dans l’objectif de satisfaire les besoins croissants des utilisateurs. Après avoir inauguré son hub financier avec TransferWise, la société britannique spécialisée dans les transferts de fonds internationaux en février 2016, N26 s’est associée avec Raisin début 2017. La plateforme d’épargne en ligne peut désormais compter sur les clients de N26 pour accroître son nombre d’utilisateurs. Enfin, la FinTech a dernièrement noué un partenariat avec Auxmoney, une plateforme allemande de prêt entre particuliers. Elle espère ainsi cibler les clients qui accèdent moins facilement au crédit. L’objectif : améliorer son expérience clients pour construire la banque future.

Pour faire le poids face à ses concurrents de la banque en ligne, N26 mise sur la performance de son application. Fin juillet, elle a annoncé un partenariat avec MasterCard afin de proposer un service d’authentification 3-D Secure pour les règlements réalisés depuis son application mobile. Cette fonctionnalité supplémentaire, qui est déjà proposée par les banques traditionnelles, se démarque sur le marché de la banque 100 % mobile. La néobanque semble donc bien partie pour atteindre à termes le million de clients, d’autant plus qu’actuellement les banques mobiles d’Orange Bank et de la Banque Postale prennent du retard, laissant la voie libre à N26.

Banques en ligne

Article rédigé par Nathalie J.
Rédactrice web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Crédit Mutuel Arkéa innove avec Payline de Monext
Lire

L'article

Crédit Mutuel Arkéa innove avec Payline Le 22/09/2017 à 14h27
Crédit Agricole Crédit Mutuel Arkéa Linxo
Lire

L'article

[Fintech] : Crédit Agricole et Crédit Mutuel Arkéa investissent 20 millions d'euros dans Linxo Le 07/09/2017 à 14h55
TransferWise, Azimo, PayTop... Tous azimuts sur le transfert d'argent en li
Lire

L'article

TransferWise, Azimo, PayTop... Tous azimuts sur le transfert d'argent en ligne Le 06/09/2017 à 10h28