En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
[Fintech] : Crédit Agricole et Crédit Mutuel Arkéa investissent 20 millions d'euros dans Linxo

[Fintech] : Crédit Agricole et Crédit Mutuel Arkéa investissent 20 millions d'euros dans Linxo

Un an et demi après sa précédente levée de fonds de 2 millions d'euros, la FinTech Linxo boucle un nouveau tour de table encore plus important grâce aux investissements du Crédit Agricole et de Crédit Mutuel Arkéa.
Crédit Agricole Crédit Mutuel Arkéa Linxo

La FinTech Linxo, numéro 1 des solutions d’agrégation de comptes bancaires en France, vient d’annoncer une levée de fonds de 20 millions d’euros auprès du Crédit Agricole et de Crédit Mutuel Arkéa. Par ailleurs la Maif entre au capital de Linxo. Les fonds levés depuis le lancement de Linxo atteignent ainsi 23,2 millions d’euros.

Linxo annonce une opération de financement soutenue par deux groupes bancaires

La startup a annoncé aujourd'hui une levée de fonds de 20 millions d’euros réalisée auprès des deux grands groupes bancaires que sont le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel Arkéa. Ce dernier y avait déjà investi 530 000 euros en 2012. La Maif, qui avait déjà travaillé avec Linxo lors du lancement de Nestor en 2016, une application gratuite spécialisée dans la gestion des finances personnelles et familiales, intègre à son tour le capital de la FinTech. Linxo souligne que cette levée de fonds est la plus importante pour une FinTech française depuis deux ans. La précédente avait été réalisée en 2015 par Younited Credit, spécialisée dans le crédit à la consommation, pour un montant de 31 millions d’euros.

Cette opération de financement devrait permettre à la startup aixoise de développer un « assistant financier augmenté » européen. Linxo mise particulièrement sur la simplicité, la rapidité de l’information mais aussi sur l’intelligence apportée à l’utilisateur. La FinTech, qui se voit en « hub financier personnel » s’est également fixée comme objectif de développer un «écosystème ouvert autour de sa technologie » afin de faciliter la souscription de services financiers par des tiers. La FinTech souhaite profiter de l'application de la directive européenne (DSP2) facilitant les échanges de données entre les établissements bancaires et les FinTech l'année prochaine, pour proposer ses services à l'étranger. Linxo souhaite « redonner aux utilisateurs le pouvoir d'agir et décider sur leur argent directement dans le creux de leurs mains » et considère que son agrégateur n’est « qu’un des socles technologiques ».

Linxo, le leader des services de finance personnelle

Linxo a su se faire une place dans les services financiers en ligne du marché, notamment , grâce au partenariat avec des acteurs de la banque en ligne. Les fonctionnalités de l'agrégateur bancaire sont en effet proposés via les applications bancaires de BforBank et Fortuneo, les banques en ligne du Crédit Agricole, du Crédit Mutuel Arkéa et d'HSBC. Elle se présente comme un gestionnaire capable de regrouper l’ensemble des comptes bancaires de l’utilisateur sur une seule interface. Il est également possible d’accéder à tous ses contrats : assurances, épargne, placement, comptes-titres…
D’autres fonctionnalités sont offertes comme la catégorisation automatique des dépenses par postes (supermarchés, loyers, etc…), des graphiques interactifs pour analyser sa situation financière, des envois de notifications intelligentes ou encore le calcul de la capacité à épargner. Linxo se démarque surtout par son algorithme conçu pour prédire un éventuel découvert sur 30 jours glissants en analysant automatiquement les revenus et les dépenses régulières comme le loyer ou le salaire. L’utilisateur sait ainsi à quelle date son solde risque de devenir négatif. Il peut donc anticiper et réaliser un virement préventif d’un compte à l’autre.

Linxo a tout intérêt à conserver une longueur d’avance en innovant si elle veut rester dans la course. Sa principale concurrente Bankin’ a dernièrement ajouté la prise en charge des virements bancaires internes et externes dans son application de gestion des finances personnelles. Reste à savoir qui de ces deux acteurs séduira le plus les utilisateurs français.

Pour aller plus loin

Linxo a été fondée en 2010 par deux ingénieurs de Télécom Paris : Hugues Pisapia et Bruno Van Haetsdaele. Leur objectif était d’offrir aux particuliers une nouvelle façon de suivre et gérer leurs finances et leur budget.
Plus de 1,4 million d’utilisateurs ont déjà utilisé cette application et plusieurs millions de personnes y ont accès via des partenaires banques et assurances. L’entreprise emploie actuellement 49 salariés et vise désormais l’internationalisation.

Banques en ligne

Article rédigé par Nathalie J.
Rédactrice web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Crédit Mutuel Arkéa innove avec Payline de Monext
Lire

L'article

Crédit Mutuel Arkéa innove avec Payline Le 22/09/2017 à 14h27
TransferWise, Azimo, PayTop... Tous azimuts sur le transfert d'argent en li
Lire

L'article

TransferWise, Azimo, PayTop... Tous azimuts sur le transfert d'argent en ligne Le 06/09/2017 à 10h28
FinTech : vers une règlementation à l'échelle européenne
Lire

L'article

FinTech : vers une règlementation à l'échelle européenne Le 04/09/2017 à 13h19