En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
La banque en ligne au banc d'essai

La banque en ligne au banc d'essai

Pour cette rentrée de septembre 2017, le magazine de presse économique, Le Revenu, a scruté les offres des banques en ligne. Le test est sans équivoque sur leur attractivité grâce à des frais bancaires réduits.
La banque en ligne au banc essai

Les tarifs compétitifs des banques en ligne

Les banques en ligne clament ne pas craindre l’arrivée de nouveaux acteurs (Orange Bank, La Banque Postale, Altice Bank) et continuent de défendre leurs positions voire d’augmenter leur audience. Le premier argument est sans conteste le peu de frais bancaires si on les compare à ceux des banques traditionnelles. En moyenne, un usager bancaire dépense 229 € / an selon une étude pilotée par l’application Bankin’, contre 5 € à 50 € / an pour un client d’une banque en ligne. Chez Boursorama ou Fortuneo, aucuns frais n’ont été ponctionnés pour 6 clients sur 10.

Contrairement à la plupart des banques traditionnelles, les frais de tenue de compte sont nuls, tout comme les cotisations de CB. Les commissions pour dépassement de découvert sont également inexistantes ou plafonnées à 8 €, tandis que les agios sont plus faibles que chez les concurrents. Certaines banques en ligne (Fortuneo, Boursorama, ING Direct) offrent même l’assurance des moyens de paiement. Toutefois, certaines conditions de revenu ou de dépôt doivent être respectées pour conserver cette gratuité.

Des services bancaires et d’épargne performants

Comme les néobanques, l’expérience client fait partie du cœur de leur stratégie. Par exemple, un client peut relever facilement son plafond de retraits ou de paiement instantanément en ligne, peu importe le support (ordinateur, smartphone, tablette). Le suivi clientèle est assuré par des équipes joignables à des plages horaires élargies et par des canaux divers (téléphone, réseaux sociaux, chat, visio). La proximité est bonifiée par l’apport de l’intelligence artificielle capable d’envoyer la bonne proposition au client au bon moment. Et, les banques ne se contentent pas de services innovants en étoffant sérieusement leurs offres bancaires (assurance-vie, prêt, épargne, etc.).

Pour les clients qui disposent de plus hauts revenus, les produits d’épargne des banques en ligne sont très intéressants et régulièrement primés par Le Revenu (Trophée d’Or pour Boursorama, ING Direct et Fortuneo). L’accès aux Sicav et aux fonds est très large. Les offres de gestion pilotée sont performantes, tandis que la gestion directe est facilitée par des systèmes d’alerte. Enfin, dans la gamme des crédits, les prêts immobiliers des banques en ligne sont attractifs : pas de frais de remboursement anticipé, simulation en ligne, etc. Autant d'atouts qui fortifient les positions des banques en ligne et boostent leur attrait.

Pour aller plus loin

Comparer les frais bancaires des banques en fonction de vos habitudes et besoins bancaires ; ce qui vous aidera à choisir une banque en ligne.

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier B.
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Compte Nickel : nouvelle offre, nouvelle identité
Lire

L'article

Compte Nickel : nouvelle offre, nouvelle identité Le 22/04/2018 à 07h33
Plus de 200 000 clients en 6 mois chez Boursorama Banque
Lire

L'article

Plus de 200 000 clients en 6 mois chez Boursorama Banque Le 21/04/2018 à 10h47
120 000 clients en un an pour C-zam
Lire

L'article

120 000 clients en un an pour C-zam Le 20/04/2018 à 10h15