En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Les paiements sans contact : ce service bancaire plébiscité par les consommateurs

Les paiements sans contact : ce service bancaire plébiscité par les consommateurs

En octobre, le plafond des paiements sans contact passe de 20 euros à 30 euros. Retour sur ce service bancaire de plus en plus utilisé par les Français.
Les paiements sans contact : ce service bancaire plébiscité par les consomm

Paiement sans contact : les raisons du succès

Lancée en 2012 dans l’hexagone, l’utilisation du paiement sans contact a doublé en 2016. Entre les mois de juillet 2016 et 2017, le montant des paiements a progressé de 112 % pour grimper à 1,1 milliard d’euros (630 millions de transactions). La technologie sans contact, qui équipe deux tiers des cartes bancaires, représente plus d’un quart des paiements inférieurs à 20 euros en 2016. Il faut signaler que depuis 2015, ce service a été étendu aux services de paiement par smartphone. Ce succès est à mettre en perspective avec la baisse constatée de 3 % du nombre de retraits opérés aux distributeurs automatiques de billets l’année dernière.

Plafond de paiements porté de 20 € à 30 € en octobre

Jusqu’à présent, un plafond de paiements de 20 euros était imposé. Depuis le mois de mars, les terminaux de paiement ont été reconfigurés pour faire passer ce seuil à 30 euros, ce qui devrait amplifier l’usage du paiement sans contact. En effet, les paiements de proximité d’une valeur inférieure à 20 euros représentent 40 % des opérations. Avec un plafond de paiement à 30 euros, cette technologie couvrira 60 % des opérations. Il faut enfin rappeler que la carte bancaire demeure le moyen de paiement privilégié par les Français avec près de 82 millions de cartes en circulation. La carte bancaire bénéficie d’innovations en termes de sécurité bien que des précautions soient toujours recommandées.

Un seuil accessible aux nouvelles cartes bancaires seulement

Pour que le consommateur puisse profiter de la hausse du plafond de paiements pour régler ses achats dans un des 585 000 commerces équipés, deux solutions s’offrent à lui : patienter jusqu’au renouvellement de sa carte bancaire qui tiendra compte de ce changement ou solliciter une nouvelle carte bancaire sans attendre. Si le renouvellement intervient tous les deux ou trois ans, c’est 40 % des détenteurs de carte bancaire qui pourraient en bénéficier en 2018 et l’intégralité à l’horizon 2020. Les plus impatients peuvent demander à changer leur carte bancaire mais ce service est payant. Comptez 10 euros chez Boursorama, 13 euros au CIC, 13,50 euros à La Banque Postale, 15 euros BNP Paribas. Notez que les frais sont offerts chez La Banque Postale et BNP Paribas pour les cartes Visa Premier, Platinum et Infinite.

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier B.
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Carte bancaire haut de gamme : que propose la banque en ligne ?
Lire

L'article

Carte bancaire haut de gamme : que propose la banque en ligne ? Le 18/10/2017 à 10h32
Perspective : les applications de paiement mobile pourraient-elles un jour
Lire

L'article

Perspective : les applications de paiement mobile pourraient-elles un jour remplacer les banques ? Le 17/10/2017 à 09h47
Des banques en ligne tout aussi mobiles que les néo-banques ?
Lire

L'article

Des banques en ligne tout aussi mobiles que les néo-banques ? Le 16/10/2017 à 14h39