En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Les banques en ligne privilégiées au moment de changer d'établissement

Les banques en ligne privilégiées au moment de changer d'établissement

Les établissements digitaux séduisent de plus en plus. Les clients qui ont décidé de changer de banque se tournent davantage vers ces nouvelles structures, souligne une étude récente.
Les banques en ligne privilégiées au moment de changer d

Changer de banque constitue une pratique qui se démocratise. Il existe même un terme pour désigner ceux qui franchissent le pas : les « switchers » (du verbe anglais « switch » qui veut dire changer). Arcane Research, un institut d’études on line, s’est penché sur ce qui motive cette nouvelle catégorie de la population. Les résultats sont parus dans une enquête diffusée le 9 octobre 2017.

Banques en ligne : leurs tarifs font pencher la balance

Deux raisons principales sont évoquées par les « switchers » : la possibilité de trouver un crédit immobilier à un meilleur taux ou la volonté d’avoir un montant de frais moins élevé. Pour cette deuxième raison, les banques en ligne (BEL) apparaissent comme les plus concurrentielles, notamment parce qu’elles proposent souvent une carte bancaire gratuite.

D’ailleurs, parmi les personnes qui envisagent de « switcher », un tiers se tournerait vers les établissements en ligne. Ce qui les place devant les banques traditionnelles pour lesquelles moins de trois personnes sur dix seraient prêtes à changer.

Une expérience client positive auprès des banques en ligne

Parmi les 45% personnes interrogées qui n’envisagent pas pour l’instant de changer d’établissement bancaire, 18% déclarent s’être quand même renseigné sur les offres des banques en ligne. Un chiffre qui fait penser que le fait de « switcher » est associé aux banques en ligne. Une affirmation confirmée par une autre donnée : 30% des sondés se déclarent prêts à en devenir client.

Toutefois, « la nécessité de rencontrer physiquement un conseiller est le premier frein qui empêche près de la moitié des réticents à se tourner vers une banque en ligne », pointe l’étude d’Arcane Research. En effet, l’agence bancaire est souvent le premier réflexe pour se renseigner ou souscrire à des produits financiers. La tendance semble évoluer puisque les sites internet des banques sont en train de devenir une source privilégiée d’information.

Dernier enseignement de l’étude : les démarches ont semblé moins longues et moins compliquées aux clients qui se sont tournés vers une banque en ligne lorsqu’ils ont changé d’établissement bancaire. Une expérience client positive qui peut être cruciale au moment de la prise de décision.

Banques en ligne

Article rédigé par Stéphane Lormeau
Editeur d'actualités et d'expertises de la banque en ligne
site de référence : www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Bunq, la dernière venue des néo-banques sur le marché français
Lire

L'article

Bunq, la dernière venue des néo-banques sur le marché français Le 14/12/2018 à 08h32
Boursorama intègre Samsung Pay et BNP Paribas Apple Pay
Lire

L'article

Boursorama intègre Samsung Pay et BNP Paribas Apple Pay Le 12/12/2018 à 07h30
Palmarès 2019 des banques
Lire

L'article

Palmarès 2019 des meilleures banques et des meilleures banques en ligne Le 11/12/2018 à 15h41