En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
La Banque Postale à la conquête des pros

La Banque Postale à la conquête des pros

Dans sa volonté de flécher l'épargne vers le financement des PME, principaux gisements d'emploi en France, le gouvernement par la voix du ministre de l'Économie a sollicité les acteurs publics. La Banque Postale cherche donc à renforcer ses offres de crédit pour les pros.
La Banque Postale à la conquête des pros

La Banque Postale développe l’offre de crédits pour les entreprises

La Banque Postale souhaite profiter du maillage territorial de son réseau (9 000 bureaux de poste en métropole) pour raffermir ses positions sur le segment du prêt aux pros. Christophe Cacheux, responsable du marché des professionnels au sein de l’établissement bancaire, l’affirme : « Nous cherchons à gagner la clientèle professionnelle dont nous gérons déjà le patrimoine privé ». Pour ce faire, la Banque Postale instaure un cycle de formation pour un millier de conseillers bancaires dont l’activité se focalisera désormais sur les TPE à l’horizon 2020. Cette volonté se fait sous la pression des pouvoirs publics à l’image de Bruno Lemaire qui demandait explicitement en juillet dernier à la Banque Postale de « devenir le premier prêteur des TPE ». Pour l’heure, l’établissement se cantonne à un taux de pénétration de 5 % sur ce créneau.

Prêt aux pros : 3 millions de clients à terme

L’offre de crédit pour les professionnels est une activité récente pour la Banque Postale. Les prêts aux entreprises sont apparus seulement à la fin de l’année 2011. Ils sont plutôt orientés vers les grands comptes et les ETI (établissement de taille intermédiaire). Les résultats n’ont pas tardé à se dévoiler comme l’indique Serge Bayard, directeur des entreprises et du développement des territoires dans l’établissement : « Nous avons une très forte progression de nos crédits auprès des entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse 1,5 milliard d’euros. A fin juin, notre activité est du même niveau que celle réalise pour toute l’année 2015. ». Fin 2015 justement, la Banque Postale revendiquait un encours de crédit sur le secteur public local et entreprises de 16,5 milliards d’euros. L’objectif à terme est de séduire 3 millions de clients professionnels.

Avec la diminution des dotations de l’état aux collectivités territoriales, Serge Bayard sait que la « marge de croissance dans les cinq ans qui viennent sera sur les entreprises, quelle que soit leur taille. ». Voilà une opportunité pour les chefs d’entreprises de TPE et de PME d’accéder à une offre de crédits compétitive.

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier B.
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Lire

L'article

Boursorama Banque confirme que le marché français est sa priorité Le 22/06/2018 à 08h23
La néobanque N26 revendique 1 million de clients en Europe
Lire

L'article

La néobanque N26 revendique 1 million de clients en Europe Le 18/06/2018 à 08h32
hsbc change de cap
Lire

L'article

De la restructuration à la croissance : HSBC change de cap Le 17/06/2018 à 09h22