En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Sqirl, une nouvelle façon de gérer son épargne

Sqirl, une nouvelle façon de gérer son épargne

Lancée par mieuxplacer.com, la plateforme de vente de produits financiers et de gestion de portefeuille personnalisée, Sqirl est une application qui a pour vocation de coacher les jeunes en matière d'épargne.
Sqirl une nouvelle façon de gérer son épargne

« L’épargne commence à 1 euro », telle est la conviction du fondateur de Sqirl, Guillaume-Olivier Doré. Son objectif est de « démocratiser l’épargne et de rendre l’épargne aux épargnants ». L’application mobile surfe sur le modèle de l’arrondi et propose une approche pédagogique pour encourager les jeunes à épargner et à atteindre leurs objectifs. Son lancement n’était toutefois qu’une étape visant à préparer la mise en place d’une plateforme de courtage digitale baptisée « Mieuxplacer.com ».

Apprendre à épargner avec l’application Sqirl

Sqirl a été lancée début 2017 par le créateur de la plateforme mieuxplacer, Guillaume-Olivier Doré. Cette application pédagogique cible principalement les jeunes âgés de 16 à 30 ans pour les aider à mieux gérer leurs finances. De nombreux sondages montrent que ce public a des difficultés à mettre de l’argent de côté. Sqirl a été conçu comme un outil d’apprentissage à l’épargne qui peut être connecté aux comptes bancaires des utilisateurs.

Son utilisation est relativement simple. Dans un premier temps, il faut télécharger l’application gratuitement puis s’inscrire. Après avoir connecté Sqirl à son compte bancaire, l’utilisateur peut définir ses objectifs (financer un voyage, acheter un nouveau véhicule…). L’application analyse ses dépenses et lui propose par exemple d’arrondir ses transactions à l’euro supérieur. Le surplus mis de côté est transféré vers une cagnotte qui peut être débloquée instantanément et sans condition.

L’application Sqirl a été créée pour mieux comprendre le comportement des jeunes épargnants dans l’objectif de les orienter vers la plateforme d’épargne en ligne dédiée aux particuliers Mieuxplacer.com, lancée en septembre dernier. Cette dernière a été conçue pour permettre à chacun de trouver une solution d’épargne personnalisée grâce à un outil d’intelligence augmentée et à des conseils personnalisés. La plateforme a récemment bouclé un tour de table de 2 millions d’euros pour se développer. Elle propose déjà une offre de produits exhaustive et des placements affinitaires.

Un marché déjà investi par d’autres solutions d’épargne

Si Sqirl n’a pas pour ambition de créer une révolution technologique mais d’amener de la pédagogie à travers l’épargne, elle n’est pas la seule à proposer ce type de service. En effet, la « carte qui épargne » proposée par monabanq permet d’épargner sans y penser. Cette option facultative et totalement gratuite arrondit à l’euro supérieur le montant de chacun de vos paiements par carte bancaire. Les quelques centimes qui sont débités sur votre compte sont alors placés sur votre Livret d’épargne Monabanq.

Depuis 2011, Capital Koala propose également un système d’épargne automatique pour les enfants. Ainsi, dès qu’un parent achète sur un site marchand partenaire, une partie de la somme réglée est reversée sur un Livret d’épargne destiné à l’enfant. Capital Koala offre ce service en partenariat avec toutes les banques et notamment les banques en ligne telles que Hello Bank, monabanq, ING Direct, Boursorama Banque, HSBC, LCL. Les comptes peuvent être ouverts en ligne depuis le site Capital Koala.

Enfin, d’autres acteurs comme LCL donnent la possibilité de constituer une cagnotte disponible à tout moment. LCL propose l’option System’Epargne : à chaque achat, le compte de l’utilisateur est débité du montant de la transaction arrondi à l’euro supérieur, ou aux 5 euros supérieurs. Cet argent est versé au choix sur le compte d’épargne du client ou celui de ses enfants.

Pour aller plus loin

Sqirl en quelques chiffres

La FinTech Sqirl s’est fixée des objectifs de 500 à 1 000 clients d’ici la fin de l’année 2017 et « 5 000 clients cumulés à partir de l’année 3 », précise son fondateur. D’ici la fin de l’année 2018, Sqirl compte passer la barre des 10 000 utilisateurs actifs.
L’autre objectif est de convertir 10 % de ces effectifs en clients de Robin’Finance.

Banques en ligne

Article rédigé par Nathalie J.
Rédactrice web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Les placements éthiques demeurent inconnus pour une majorité de Français
Lire

L'article

Les placements éthiques demeurent inconnus pour une majorité de Français Le 15/02/2018 à 08h09
Taux d'assurance-vie livrés en 2017
Lire

L'article

Taux d'assurance-vie livrés en 2017 Le 06/02/2018 à 09h27
Banque privée, robot-conseiller : à qui confier la gestion de son patrimoin
Lire

L'article

Banque privée, robot-conseiller : à qui confier la gestion de son patrimoine ? Le 30/01/2018 à 08h07