En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Banques en ligne : coup de colère contre les banques !

Banques en ligne : coup de colère contre les banques !

Stéphane Lormeau, créateur du comparateur Banques-en-ligne.fr, intervient dans le débat engagé sur "Bataille à l'écoute" à propos du mécontentement des clients vis à vis des banques.

L'émission de radio « Bataille à l’écoute » diffusée lundi dernier entre 9 heures et 12 heures sur Sud Radio et consacrée aux banques, au sens large, a été l’occasion pour Stéphane Lormeau, fondateur de banques-en-ligne.fr, de promouvoir les réels avantages de la banque sur Internet.

L'animateur de l’émission de la radio au slogan de « Ouvrez-la », Pascal Bataille, a invité les auditeurs à s'exprimer librement sur les services de leur banque. Le débat, tenu il est vrai sur fond de crise, a largement exprimé la colère des usagers vis à vis de leur établissement bancaire. Les témoins ont été nombreux au cours de l’émission à dénoncer les abus sur les frais bancaires. Gilles Tessier, co-animateur, n'hésitant pas à citer le nom des banques et à pousser son coup de gueule; "les français en ont clairement marre de payer des services bancaires trop chers". Ceci n’étant pas sans rappeler l’ancien slogan de la banque en ligne Fortuneo ; « Arrêtez de banquer ». Les auditeurs ont également décrié l'appellation galvaudée du titre de "conseiller financier" arguant que l'attitude de leurs banquiers visait davantage à leurs vendre des produits bancaires qu'à les conseiller. Face à ce déballage de cas de mécontentement, seulement deux ou trois témoins satisfaits (dont les banques ont également été citées) sont intervenus mais aucune institution bancaire n'a souhaité répondre en direct aux invitations de Pascal Bataille. Les banques restant silencieuses, Stéphane Lormeau a souhaité intervenir en tant que créateur du site banques-en-ligne.fr pour apporter un éclairage sur les avantages des services bancaires sur Internet. Le fondateur du comparateur des banques en ligne, a constaté simplement que la perte de confiance des français vis à vis de leur banque les amène de plus en plus à se tourner vers les banques en ligne dont l'avantage premier est d’être indéniablement moins chères. L'intervention de banques-en-ligne.fr dans un contexte houleux vis à vis des banquiers a permis de clarifier le débat sur les prix pratiqués par les banques en ligne, ainsi que la qualité des services offerts par les nouvelles banques sur Internet.

Encore méconnues et souffrant parfois d'une réputation de banques « accessibles seulement à certains », les banques en ligne dont les conditions particulières à l'ouverture de compte se font de moins en moins restrictives mériteraient que tous les français s’y intéressent.

Gilles Tessier, co-animateur de l’émission n’hésitant pas à conclure qu’après tout entre un conseiller bancaire qui refuse de vous recevoir à l’agence en cas de problème et un conseiller "virtuel" pour le moins invisible d'une banque en ligne, le second serait peut être davantage à son écoute...



Banque-en-ligne.fr vous propose de réagir sur son espace « Sondage » en donnant votre avis à la question « Qu’est-ce qui vous ferait changer de banque ?»
Banques en ligne

Article rédigé par Stéphane Lormeau
Editeur d'actualités et d'expertises de la banque en ligne
site de référence : www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Lire

L'article

Carton plein pour l’assurance-vie Le 25/09/2015 à 09h19
Lire

L'article

Citéco, un site pour aborder la finance et l’économie Le 24/09/2015 à 14h52
Lire

L'article

Banques de réseau : la confiance s’étiole Le 23/09/2015 à 14h49