En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Assurance vie : les produits en ligne offrent les meilleurs rendements 

Assurance vie : les produits en ligne offrent les meilleurs rendements 

A la demande du courtier Altaprofits, le cabinet Facts & Figures a comparé les performances financières en matière d'assurance vie. Ce sont les contrats commercialisés sur Internet qui ont servi, ces 16 dernières années, les meilleures rémunérations.
Assurance vie : les produits en ligne offrent les meilleurs rendements 

Dans le domaine de l’assurance vie, les offres et les acteurs sont très variés. Une étude du cabinet de conseil Facts & Figures diffusée en novembre 2017 présente les principaux contrats et leur taux de rémunération entre 2001 et 2016. Ce document compare les assurances vie commercialisées par le commanditaire de l’étude, en l’occurrence le courtier en ligne Altaprofits, à ceux des associations d’épargnants (Afer, Asac-Fapès…) de la grande distribution (Auchan, Carrefour), des mutuelles (Groupama, Maaf…), des conseillers en gestion de patrimoine indépendants (CGPI) comme Intencial, Generali Patrimoine…, des agents généraux (Axa, Aviva…) ainsi que des bancassureurs (BNP Paribas Cardif, La Banque Postale…).

Pour mettre en parallèle les performances, un scénario a été mis en place avec une simulation d’un versement mensuel de 100 euros, du 1er janvier 2001 au 31 décembre 2016. Par ailleurs, la répartition de l’investissement entre le fonds en euros et les unités de compte (UC) est effectuée conformément à la clé de répartition du marché. Ce qui signifie qu’elle est basée sur les chiffres annuels communiqués par la Fédération française de l’assurance (FFA), qui regroupe la quasi-totalité des assureurs vie français.

Plus d’un point d’écart

Le critère de comparaison retenu est le taux de rentabilité interne (TRI). Cet indicateur est calculé net de prélèvements sociaux (CSG, CRDS…), à la fois sur la partie investie sur le fonds euros que sur celle épargnée sur des UC. Le TRI le plus élevé est à mettre à l’actif d’Altaprofits (2,91%). Suivent la grande distribution (2,58%), les associations (2,56%) et les mutuelles (2,42%).

En queue de peloton, on retrouve les CGPI et les agents généraux (2,10%), puis les bancassureurs qui servent un rendement moyen de 1,86%. Les écarts constatés de rentabilité s’expliquent notamment par les différences de frais d’entrée, de frais de gestion sur les unités de compte et de politique de redistribution des bénéfices par l’assureur sur le fonds euro.

L’investissement du client est important

Toutefois, ces chiffres ne prennent pas en compte le rôle joué par le client et l’intermédiaire (conseiller bancaire, courtier, agent général, CGPI…) qui commercialise le contrat. Difficile de savoir dans quelle mesure certains épargnant ont pu jouer la négociation et ainsi obtenir un rabais sur les frais d’entrée. Autre donnée qu’il est complexe d’évaluer : le conseil. Certains intermédiaires peuvent en effet apporter des préconisations qui boosteront la performance du contrat.

Facs & Figures souligne aussi que ces écarts peuvent s’expliquer par les « rétro-commissions », c’est-à-dire les commissions versées par les gestionnaires de fonds aux intermédiaires et qui pèsent sur les frais de gestion des UC. Enfin, un souscripteur qui restera en veille sur la situation des marchés financiers pourra décider de réaliser des arbitrages au moment opportun. Il dopera ainsi la performance financière de son contrat. Mieux informé, il multipliera ses chances d’obtenir de meilleurs rendements que la moyenne.

Banques en ligne

Article rédigé par Stéphane Lormeau
Editeur d'actualités et d'expertises de la banque en ligne
site de référence : www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Les écarts de patrimoine se creusent en France
Lire

L'article

Les écarts de patrimoine se creusent en France Le 03/09/2018 à 11h43
Impact du PFU et de l'année blanche sur la fiscalité de l'assurance-vie 201
Lire

L'article

Impact du PFU et de l'année blanche sur la fiscalité de l'assurance-vie 2018 Le 24/08/2018 à 10h16
photo epargne en france
Lire

L'article

Photographie de l'épargne en France Le 31/07/2018 à 07h13