En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
La banque mobile du Crédit Agricole au coude à coude avec Boursorama

La banque mobile du Crédit Agricole au coude à coude avec Boursorama

La qualité des services digitaux des banques françaises a été passée au crible par une étude menée par l'agence D-Rating. Résultats : le Crédit Agricole affiche un score très proche d'une banque en ligne comme Boursorama pourtant performante. Quelles sont les explications ? Réponses.
la banque mobile du credit agricole au coude a coude avec boursorama

Le Crédit Agricole se fait sa place dans le digital

La digitalisation des banques traditionnelles est un mouvement d’ampleur. Tous les établissements élaborent d’ailleurs leurs stratégies pour les années à venir en plaçant cette thématique comme prioritaire. Néanmoins, tous les acteurs n’avancent pas au même rythme malgré les effets d’annonce. L’agence D-Rating vient de publier un premier baromètre se focalisant sur l’expérience client et l’utilisation des sites web et des applications mobiles.

Grâce notamment au lancement de son offre Eko by CA, le Crédit Agricole décroche la note BBB+. Nicolas Babel, responsable de la notation , explique que le Crédit Agricole a « réussi à transformer son organisation décentralisée en un avantage ». Comment ? En prônant la réactivité grâce à la multiplication des « communications et des tests locaux sur le digital ». La banque mutualiste s’impose comme la meilleure des banques traditionnelles, à égalité avec Boursorama Banque, juste devancée par la néo-banque N26.

Le Crédit Agricole et sa démarche de co-création

Cette performance est importante car les banques traditionnelles souffrent d’un retard dans le numérique par définition. Les banques en ligne sont positionnées et centrées sur secteur depuis des années. L’essor du mobile first modifie toutefois la donne avec la montée en puissance des néo-banques qui s'affirment justement comme des banques 100 % mobile. Pour Nicolas Babel, les néo-banques « ont une capacité à se développer très vite dans différents pays tout en veillant à assurer une bonne expérience client ». Ainsi, les critères du délai d’ouverture du compte bancaire ou du nombre de pièces justificatives demandées sont à mettre à l’actif des banques mobiles.

Le mobile est pour l’heure une ligne de faiblesse des banques en ligne comme Boursorama ou ING Direct qui souffrent de la comparaison. D’ailleurs, les banques traditionnelles font un effort considérable pour s’aligner sur la banque mobile. Le Crédit Agricole peut compter notamment sur la plateforme CA-Lab.fr pour améliorer son offre digitale. L’idée est de questionner la communauté de clients sur les services et les produits en ligne dans une démarche de co-création. La banque verte a déjà retenu 4 000 idées sur les 7 200 contributions enregistrées sur CA-Lab.fr.

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier B.
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Compte Nickel : nouvelle offre, nouvelle identité
Lire

L'article

Compte Nickel : nouvelle offre, nouvelle identité Le 22/04/2018 à 07h33
Plus de 200 000 clients en 6 mois chez Boursorama Banque
Lire

L'article

Plus de 200 000 clients en 6 mois chez Boursorama Banque Le 21/04/2018 à 10h47
120 000 clients en un an pour C-zam
Lire

L'article

120 000 clients en un an pour C-zam Le 20/04/2018 à 10h15