En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Marché immobilier : quelles perceptions en ont les Français ?

Marché immobilier : quelles perceptions en ont les Français ?

Deux études publiées à la mi-mai apportent un éclairage sur le comportement adopté par les Français vis-à-vis du marché immobilier. Si l'achat d'un bien immobilier reste perçu comme un accomplissement personnel, des différences existent logiquement entre les générations. Quelles sont-elles ? Réponses.
L

Les Français davantage soucieux de la hausse de la fiscalité

Pour observer l’attitude des Français dans leur projet d’achat de logements et des solutions de financement qu’ils mobilisent, il faut notamment se référer à l’étude HSBC Beyond the Bricks. Si le sondage porte sur un échantillon au niveau mondial, plusieurs indications concernent le marché français. La perspective d’une dégradation macroéconomique est largement reconnue par les personnes interrogées. Mais contrairement au reste du monde, les acheteurs français se démarquent en plaçant, non pas l’inflation comme principal motif d’inquiétudes (83 %°), mais la hausse de la fiscalité (88 %).

Achat immobilier : aussi un symbole de transmission

Les propriétaires sondés au niveau mondial sont 40 % à déclarer vouloir effectuer un nouvel investissement dans un bien immobilier d’ici à 5 ans, contre 27 % seulement des propriétaires français. Pour 31 %, l’objectif principal justifiant un nouvel achat immobilier reste « la volonté de capitaliser sur la valeur acquise par leur bien initial pour réaliser un nouvel investissement immobilier ». Cette démarche stratégique arrive en tête dans tous les pays sauf la France (13 %). 44 % de nos compatriotes indiquent même qu’un tel investissement n’est pas « exclusivement lié à des considérations financières ». Outre la preuve d’une réussite sociale, la symbolique de la transmission d’un bien immobilier est également particulièrement présente à l’esprit des Français (68 % contre 61 % en moyenne).

Basculer du paiement du loyer au remboursement du prêt immobilier

Dans cette étude HSBC, la motivation première qui incite les gens à acheter un bien immobilier est le désir de privilégier le remboursement d’un emprunt immobilier plutôt que d’un loyer (28 %, et 38 % pour les Français). C’est particulièrement le cas chez les Millennials (44 %) et la génération X (59 %). Ces chiffres rejoignent ceux présentés par l’étude OptimHome/IFOP : 54 % des Français auraient pour but de faire de ce bien immobilier leur résidence principale dont 58 % chez les Millennials (25-34 ans), 55 % chez les Xennials (35-41 ans) et 53 % pour la génération X (42-52 ans).

Raisons incitatives : les taux bas et le prix de l’immobilier

Toujours d’après le sondage OptimHome, les Millennials (63 %) et les Xennials (64 %) perçoivent le contexte politique et économique comme favorable à l’achat d’un bien immobilier. En termes de mesures gouvernementales, seul l’arrêt de l’encadrement des loyers leur semble plus négatif (51 %) que positif. Lorsqu’on interroge uniquement les personnes qui ont acquis un logement au cours des trois dernières années, les raisons invoquées sont : le contexte des taux d’intérêts bas notamment pour les Millennials et les Xennials, et le prix de l’immobilier, notamment cette fois pour la génération X.

Le recours au crédit immobilier pour les Millennials et les Xennials

En ce qui concerne le crédit immobilier, les récents propriétaires ont emprunté moins de 200 000 euros en majorité (57 %) sur 16 et 30 ans (62 %). Les montants des crédits immobiliers souscrits ont tendance à être plus élevés : -7 points entre 200 000 et 250 000 euros, + 6 points entre 250 000 et 350 000 euros. Si 45 % des emprunteurs ont sollicité un prêt immobilier allant entre 100 000 et 200 000 euros, c’est le cas de 62 % des Millennials. Enfin, il faut noter que ce sont les primo-accédants qui ont le plus eu recours à un crédit immobilier : 87 % (89 % des Millennials et 92 % des Xennials).

Pour aller plus loin

Vous avez un projet immobilier, préparez le en utilisant les outils calculatrice crédit de banques-en-ligne.fr.

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier B.
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Prêt étudiant, un moyen de fidéliser une clientèle rentable dans l'avenir
Lire

L'article

Prêt étudiant, un moyen de fidéliser une clientèle rentable dans l'avenir Le 05/09/2018 à 08h59
habitude europeens recours credits consommation
Lire

L'article

Les habitudes européennes de recours au crédit consommation  Le 16/08/2018 à 09h18
habitudes europeennes en matiere de credit conso
Lire

L'article

Crédit à la consommation : comment se comportent les Européens ? Le 03/08/2018 à 09h54