En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
La banque en ligne ING Direct poursuit sa campagne de communication

La banque en ligne ING Direct poursuit sa campagne de communication

ING Direct continue de dérouler sa campagne publicitaire démarrée en janvier dernier avec la diffusion d'un troisième spot publicitaire. L'idée reste la même : valoriser la relation client en projetant une conversation réelle d'un usager avec son conseiller bancaire dans un scénario humoristique décalé.
La banque en ligne ING Direct poursuit sa campagne de communication

ING Direct : « human to human banking »

La banque en ligne a choisi de mener une campagne publicitaire depuis janvier 2018 sur un ton totalement déjanté, sortant des sentiers battus. ING Direct a désigné l’agence Rosapark pour élaborer sa communication qui se traduit par des clips d’une trentaine de secondes. Leur particularité ? Ils mettent délibérément en avant le lien entre le client et son conseiller bancaire de façon totalement déjantée à travers une allégorie.

Le premier film baptisé La Planète Infernale plonge le spectateur dans une ambiance martienne et volcanique de science-fiction. Le client suspendu au dessus de la lave est en réalité paniqué car il a perdu sa carte bancaire. Son conseiller lui tend alors la main en lui indiquant qu’il allait bloquer sa carte mais qu’il pourrait par la suite la débloquer gratuitement via l’application bancaire.

Le deuxième clip intitulé Le Temple des Crocodiles personnifie le client en un explorateur qui veut à tout prix connaître l’offre de crédit en ligne pour pouvoir acheter un bien immobilier. A l'image d'un Indiana Jones, sa conseillère bancaire le sauve des gueules des crocodiles menaçantes en lui jetant une corde et en lui disant qu’il recevra une offre sous 7 jours. ING Direct met ainsi à l’honneur l’existence d’une équipe d’experts dédiée au crédit immobilier.

L’heroic-fantasy à l’honneur dans le 3e film publicitaire d’ING Direct

Le troisième opus signé RosaPark réunit les mêmes codes de communication. Cette fois, la pub nommée Le Marais de Glace montre un client en mauvaise posture emprisonné dans des glaces dans lesquelles il s’enfonce. Il s’alarme devant la possibilité d’être dans le rouge alors qu’il accumule les dépenses. Une conseillère bancaire apparaît alors sur un griffon pour le libérer en lui indiquant qu’il peut accéder au solde de son compte en temps réel via l’application mobile. L’idée est de mettre en avant les fonctionnalités de la carte bancaire ING Direct et la disponibilité des chargés de clientèle joignables jusque 21h.

Sacha Lacroix, le directeur de Rosapark, résume la stratégie déployée : « Nous continuons de jouer le fort décalage entre une situation et conversation quotidienne et la représentation de ce moment via une scène de sauvetage épique. Mais avec ce 3ème film, on renouvelle l’histoire, avec un univers inspiré des films heroic-fantasy, une ambiance plus onirique et féérique ; et un problème que l’on a tous vécu : savoir si l’on a trop dépensé en faisant du shopping. ».

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier B.
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Lire

L'article

Boursorama Banque confirme que le marché français est sa priorité Le 22/06/2018 à 08h23
La néobanque N26 revendique 1 million de clients en Europe
Lire

L'article

La néobanque N26 revendique 1 million de clients en Europe Le 18/06/2018 à 08h32
hsbc change de cap
Lire

L'article

De la restructuration à la croissance : HSBC change de cap Le 17/06/2018 à 09h22