En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
HSBC France, tête de pont post-Brexit du géant bancaire !

HSBC France, tête de pont post-Brexit du géant bancaire !

La banque d'investissement HSBC anticipe la sortie britannique de l'Union européenne en favorisant sa filiale française. De Londres à Paris, l'établissement financier se prépare aux conséquences du Brexit, dont la suppression du passeport européen, en rattachant plusieurs filiales et succursales à HSBC France.
HSBC France, tête de pont post-Brexit du géant bancaire !

Banques-en-ligne.fr

Brexit : pas d’accord de libre-échange sur les services financiers

Que se passera-t-il le 29 mars 2019 ? C’est la date de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Face aux négociations qui ne cessent de se tendre de part et d’autre de la Manche, la place financière londonienne spécule sur le scénario d’un Brexit dur. Seule la question du passeport européen semble entérinée. Les membres de l’Union européenne rejettent toute idée d’un accord de libre-échange sur les services financiers. Résultat : les établissements financiers britanniques n’auront plus la possibilité de distribuer leurs produits et leurs services sur le Vieux-Continent depuis Londres. De nombreuses institutions projettent un futur redéploiement, Paris étant en compétition avec Francfort, Amsterdam, Luxembourg ou encore Dublin, pour récupérer les implantations, et les emplois directs et indirects générés.

L’attentisme règne chez les établissements financiers à Londres

Malgré les effets d’annonce des uns et les incantations des autres sur un possible exode, Stéphane Giordano, président de l’Association française des marchés financiers, tempère : « Nous assistons à une espèce de course à la lenteur des établissements bancaires. Personne ne veut être le premier à faire des annonces. Et même quand il y a des déclarations, en réalité les équipes n’ont aucune information concernant les transferts effectifs ». Par la voix du chancelier de l’Echiquier, Philip Hammond, dont les propos sont relayés par le Financial Times, les Britanniques déplorent cette séduction sans vergogne opérée par les centres financiers continentaux et dénoncent une tentative visant à affaiblir la City. Des considérations qui n’empêchent pas HSBC de valider le rattachement de ses activités européennes à sa filiale française.

HSBC promeut Paris comme pôle financier continental

La banque HSBC a déjà annoncé depuis 2017 sa volonté de transférer environ 1.000 collaborateurs de Londres vers Paris. La banque d’investissement fait désormais de la France sa tête de pont sur le continent, une stratégie directement liée au contexte d’évolution réglementaire et politique en cours en Europe. A l’occasion de la publication des ses résultats semestriels 2018, HSBC France officialise l’acquisition au 1er août de deux filiales en Pologne (HSBC Polska Bank SA) et en Irlande (HSBC Institutional Trust Services). S’ensuivra le rattachement de sept autres succursales localisées en Belgique, République Tchèque, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas et Espagne. Cette dernière étape doit être effective au cours du premier trimestre 2019 avec pour effet d’augmenter le bilan de HSBC France de 13 milliards d’euros.

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier B.
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Orange Bank : 1 an déjà, un bilan réalisé et des nouveautés annoncées
Lire

L'article

Orange Bank : 1 an déjà, un bilan réalisé et des nouveautés annoncées Le 21/11/2018 à 10h11
Les banques Françaises résistent au stress Test
Lire

L'article

Les banques Françaises résistent au stress Test Le 20/11/2018 à 07h19
Les cartes bancaires American Express sont gratuites chez Fortuneo
Lire

L'article

Fortuneo Banque : les cartes bancaires American Express gratuites font leur entrée Le 16/11/2018 à 14h09