En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
L'argent liquide toujours fringant en Europe

L'argent liquide toujours fringant en Europe

A l'heure où plusieurs états européens essaient de limiter l'usage des pièces rouges déjà délaissées (1, 2 et 5 centimes d'euros), l'argent liquide continue d'être plébiscité par les consommateurs. Au pays de la carte bleue, l'exception française s'applique-t-elle aussi dans ce registre ? Réponse.
L

2017 : année record d’espèces euros en circulation

Une note de la Banque de France indique que la valeur de l’argent liquide en euros (billets, pièces de monnaie) en circulation sur la planète était en hausse de 4 % entre 2016 et 2017. Le montant des billets s’élevait à la fin de l’année dernière à 1.170,7 milliards d’euros, somme à laquelle il faut ajouter 28 milliards d’euros pour les pièces. Ces chiffres ne sont pas anodins puisqu’ils représentent un record. Ils soulignent toute la vigueur de l’argent liquide malgré la concurrence des autres moyens de paiement notamment la carte bancaire et le sans contact.

Les Français aiment le billet de 20 euros

Néanmoins, il est important de distinguer l’usage de l’argent liquide au quotidien et la demande de liquidité. En France par exemple, la tendance au recul des espèces dans les transactions se poursuit : -9,9 % en cinq ans. En réalité, un quart de l’argent liquide est conservé à la maison par les Européens et un tiers est détenu hors zone euro. Les Français apprécient particulièrement le billet de 20 euros (39,7 % des retraits aux guichets de la Banque de France). Il devance respectivement les billets de 10 euros (32,6 %) et de 50 euros (22,4 %), les grosses coupures étant peu sollicitées (1,5 %).

Un portefeuille français contient 32 euros en moyenne

Si les Français payent surtout les petits montants en espèces, la carte bancaire demeure le moyen de paiement le plus usité. Seulement 68 % des transactions s’effectuent avec de l’argent liquide dans l’hexagone, contre 80 % en Allemagne et même 92 % à Malte. Le paiement en liquide représente à peine 28 % du volume global des achats. Dans son porte-monnaie, le Français détient en moyenne 32 euros contre 103 euros pour son alter ego allemand. Enfin, le montant moyen payé en France avec de l’argent liquide s’élève à 7,50 euros, un score largement inférieur à la moyenne en zone euro qui s’établit à 12,5 euros.

Le cashback, un autre moyen de retirer de l’argent liquide

L’utilisation de l’argent liquide reste culturelle mais aussi symbole de liberté et de praticité. C’est en ce sens, d’ailleurs, que le Parlement a ratifié cet été une directive européenne officialisant la pratique du cashback. Ce système consiste à payer par carte bancaire chez un commerçant un montant plus élevé que son achat pour récupérer la différence en liquide. Cette pratique déjà effective en France est désormais encadrée mais possible uniquement au bon vouloir du commerçant. L’idée est double : attirer la clientèle en magasin en proposant un nouveau service et mieux couvrir le territoire en points de retrait d’argent liquide.

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier B.
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

L'IA permet d'améliorer et personnaliser le service client des banques
Lire

L'article

Améliorer et personnaliser le service client, l'opportunité business qu'offre l'IA aux banques Le 21/09/2018 à 09h01
Litiges avec sa banque : un guide pour connaître les bonnes pratiques
Lire

L'article

Litiges avec sa banque : un guide pour connaître les bonnes pratiques Le 20/09/2018 à 07h15
Les éléments de comparaison pour choisir sa carte bancaire
Lire

L'article

Choisir sa carte bancaire : les éléments de comparaison Le 19/09/2018 à 14h44