En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Assurance emprunteur : la résiliation encore peu connue

Assurance emprunteur : la résiliation encore peu connue

Depuis le 1er janvier 2018, il est possible de résilier annuellement son contrat d'assurance emprunteur. Une possibilité encore peu connue et donc peu utilisée.
Assurance emprunteur : la résiliation encore peu connue

Changer de forfait mobile ou d’abonnement internet en cours de contrat est presque devenu une habitude. Un constat qui n’est pas le même en ce qui concerne l’assurance de prêt, une couverture qui prend en charge les mensualités de remboursement du crédit en cas de décès, d’invalidité, d’arrêt de travail, voire de perte d’emploi.

D’après une étude d’OpinionWay pour Direct diffusée le 23 août 2018 et réalisée auprès de 1.068 personnes, 60% des Français savent qu’ils peuvent désormais changer d’assurance de prêt, mais à peine 22% d’entre eux en connaissent les conditions exactes. Un manque d’information qui peut être un frein à la résiliation. 46% des sondés citent aussi les contraintes imposées par la banque dans laquelle le crédit a été contracté.

La jeune génération moins informée

37% des répondants émettent également des doutes sur les possibles économies que permettraient le changement d’assurance emprunteur. Ils estiment le gain moyen à 2.260 euros. Pire, 62% des individus interrogés pensent que ce choix leur permettrait d’économiser moins de 1.000 euros et 27% moins de 100 euros. « Alors que les gains peuvent atteindre jusqu’à 12.000 euros », estime Catherine Khounlivong, responsable de l’assurance emprunteur chez Direct Assurance. Les personnes sondées craignent aussi de passer trop de temps à rechercher d’autres offres (31%).

Autre enseignement de cette étude : alors que les jeunes apparaissent comme hyper connectés et à l’affût des informations, ils sont pourtant moins bien renseignés que leurs aînés en ce qui concerne l’assurance emprunteur. Parmi les propriétaires de moins de 35 ans, 46% savent qu’ils ont la possibilité de changer d’assureur en cours de contrat. Un chiffre qui grimpe à 65% chez les plus de 35 ans. Avoir déjà une expérience du crédit ne semble rien changer. Ceux qui ont déjà souscrit un prêt n’ont pas de meilleures connaissances que ceux qui ne l’ont jamais fait (23% contre 21% pour les primo-emprunteurs).

Des évolutions positives

Toutefois, le bilan n’est pas si négatif. Il ne faut pas oublier que la dernière réforme concernant la résiliation de son assurance emprunteur date de moins d’un an. Une actualité récente qui explique notamment pourquoi cette nouvelle faculté n’est pas devenue un réflexe comme pour un abonnement téléphonique. Par ailleurs, de plus en plus de services se développent pour faciliter la résiliation.

Justement, les emprunteurs voudraient être davantage accompagnés. 83% des personnes interrogées dans l’étude de Direct Assurance souhaiteraient bénéficier d’offres personnalisées en fonction de leur crédit, 81% pouvoir contacter en permanence un conseiller dédié, 78% réaliser un devis en ligne en deux minutes et 76% utiliser un comparateur d'assurance en ligne. L’accompagnement lors du changement semble être une réponse pour pallier le manque de connaissance et les inquiétudes.

Pour aller plus loin
Banques en ligne

Article rédigé par Stéphane Lormeau
Editeur d'actualités et d'expertises de la banque en ligne
site de référence : www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Assurance emprunteur : davantage de maladies concernées par le « droit à l'
Lire

L'article

Assurance emprunteur : davantage de maladies concernées par le « droit à l'oubli » Le 30/08/2018 à 10h19
clarification banque de france resiliation assurance emprunteur
Lire

L'article

Assurance emprunteur : des clarifications sur la résiliation annuelle  Le 09/08/2018 à 08h15
Assureurs contre GAFA : quelles stratégies ?
Lire

L'article

Assureurs contre GAFA : quelles stratégies ? Le 09/06/2018 à 07h41