En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
LCL fait campagne en ville en réhabilitant la fonction locale de l'agence bancaire

LCL fait campagne en ville en réhabilitant la fonction locale de l'agence bancaire

LCL lance une nouvelle campagne de communication en repositionnant l'agence bancaire au cœur des quartiers des villes. Le retour à cette identité initiale met en avant la proximité de la banque avec sa clientèle urbaine, 92 % de ses revenus étant générés en ville.
Nouvelle campagne pub LCL

LCL « au cœur des villes, au coin de la rue, à vos côtés »

L’ancien Crédit Lyonnais renoue avec le fil de son histoire après un travail d’introspection mené auprès de 6.000 collaborateurs pour les 155 ans d’existence de l’établissement. Michel Mathieu, arrivé au printemps 2016, explique que cette démarche a permis de prendre conscience « que notre ADN profond est d’être né dans la ville et pour les entrepreneurs. Nos implantations sont 80 % urbaines, et notre PNB est lui aussi « urbain » à 92 %. Nous voulons devenir la première des banques urbaines. ».

Et les objectifs sont chiffrés : conquérir d’ici à 2020 1 urbain sur 7 (contre 1 sur 9 actuellement), 1 ETI sur 2 (contre 43 % actuellement) et 1 PME sur 3. Parmi ses forces, LCL peut s’appuyer sur un relai de 1.700 agences « situées au coin d’une rue ». C’est en ce sens qu’a été rédigé l’appel d’offres remporté par l’agence de communication DDB Paris. Celle-ci positionne « l’action au cœur de l’énergie des villes, au plus proche des gens, au niveau de la rue. Dans ce lieu symbolique où se croisent chaque jour des milliers d’histoires, de destins : le coin de rue ».

La nouvelle campagne de communication de LCL en détails

Les nouveaux films publicitaires sont diffusés depuis le 16 septembre. La campagne multimédia concerne tous les supports : télévision, réseaux sociaux, affichage public et agences LCL. Elle comprend 7 jours de campagne d’affichage dans 53 agglomérations de plus de 200.000 habitants, et 22 jours de campagne en TV et en digital (jusqu’au 07 octobre) avec 55 % de présence sur les chaines historiques. Elle propose deux films publicitaires ; un film Fondateur de 40 et 30 secondes incarnant le positionnement urbain de la banque, et un film Preuve de 30 secondes sur la banque continue.

 

Cette campagne de communication est marquée par une nouvelle signature « LCL. Ma vie. Ma ville. Ma banque », toujours dans l’optique d’identifier LCL et son ancrage urbain, « l’un des plus forts du secteur bancaire en France. ». Pour Caroline Arnould, Directrice de la communication de LCL, « nous avons voulu que cette campagne publicitaire soit à l’image de la ville et de ses habitants, humaine  et digitale, ancrée dans le réel, proche, faite de rencontres ».

LCL vante la proximité plutôt que les tarifs

La banque change donc d’axe de communication. Elle délaisse des spots publicitaires relatant des prises de parole consuméristes autour des tarifs bancaires pour un discours de proximité. Finis aussi les sketchs humoristiques qui « installaient quelque chose d’artificiel, une forme de décalage et un manque de proximité avec nos clients » dixit Caroline Arnould. Pour le Directeur général, il faut valoriser le réseau d’agences, « un actif clé » et intégrer le fait que « le digital n’a pas tué les réseaux de proximité ».

Et Michel Mathieu de poursuivre : « au cœur de chaque quartier, une agence LCL est un repère familier, gage de confiance. (…) les collaborateurs de LCL sont les témoins privilégiés et les acteurs des évolutions urbaines ». Pour assumer ce projet, aucune agence LCL ne fermera. En revanche, leur fonctionnement est revu afin de mieux épouser la vie des urbains et leurs nouveaux comportements. Certaines agences resteront ouvertes jusqu’à 20 heures et les clients peuvent prendre rendez-vous avec leur conseiller directement depuis l’application mobile LCL.

LCL s’affiche comme « banque continue »

Enfin, les usagers conservent leur conseiller attitré mais pourront néanmoins se rendre dans une autre agence LCL si nécessaire sans que cela ne crée une rupture dans le parcours client. Une plateforme téléphonique est aussi accessible jusqu’à 22 heures. LCL ne délaisse pas pour autant les canaux numériques, toujours dans l’idée d’entretenir une continuité pour sa clientèle. La filiale du Crédit Agricole évoque le concept de « banque continue » qui s’adapte à la singularité du rythme urbain en garantissant « la linéarité dans le temps et dans l’espace de notre relation avec nos clients ».

Une enveloppe de 600 millions d’euros est allouée à la modernisation des agences et aux innovations numériques. Ce nouvel élan s’accompagne d’un redressement du résultat net part du groupe établi à 567 millions d’euros en 2017 (+ 9 % en un an) et du développement de la filiale Interfimo « banque des professions libérales ». Enfin, des synergies avec le Crédit Agricole se renforcent, aussi bien comme client interne des solutions du groupe qu’en tant que fournisseur de ses produits d’épargne et d’assurance.

Banques en ligne

Article rédigé par Olivier B.
Rédacteur web pour www.banques-en-ligne.fr

Sur le même sujet

Monabanq décroche aussi sa seconde étoile pour son service client
Lire

L'article

Service client : Monabanq décroche aussi sa seconde étoile Le 23/10/2018 à 08h30
Observatoire des tarifs bancaires
Lire

L'article

Observatoire des tarifs bancaires : la Banque de France rend son rapport Le 19/10/2018 à 09h10
Banques en ligne et néobanques sous la loupe de l'ACPR
Lire

L'article

Banques en ligne et néobanques sous la loupe de l'ACPR Le 17/10/2018 à 09h44