En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter

Calcul de votre TAEG (Taux Annuel Effectif Global)

L’avantage du TAEG (taux annuel effectif global), c’est qu’il se base sur tous les éléments constituants d’un crédit. Ce taux est exprimé en pourcentage. Il ne doit pas être confondu avec le TEG, qui servait uniquement jusqu’en octobre 2016 aux crédits immobiliers. Calculez votre TAEG pour comparer facilement les taux des différents crédits.
Montant de l'emprunt
Durée de l'emprunt
moisans
ans
Mensualités
Frais de dossier
Je calcule mon TAEG
Calcul en cours

Préparez votre achat de bien immobilier

Pour mettre toutes les chances de votre côté lors de votre demande de prêt, nous vous conseillons d’utiliser notre calculatrice de prêt immobilier. Il est en effet important de faire le calcul de ses mensualités et de connaître le coût total de votre prêt immobilier pour être conscient des montants que vous devrez débourser. Si vous comptez aller plus loin dans la préparation de votre projet immobilier, vous pouvez également calculer votre taux d’endettement pour définir votre montant maximal d’endettement et votre capacité d’emprunt pour estimer votre capacité budgétaire. Enfin, le calcul de votre échéancier de prêt vous donnera de la visibilité sur l’évolution des coûts de votre crédit au fur et à mesure du remboursement.

En savoir plus sur le calcul du TAEG


1 -

Définition du TAEG

Le TAEG est le sigle du taux annuel effectif global. Il est fixé par l'établissement prêteur et indique ce que l’emprunteur doit payer en plus de la somme réellement empruntée, à savoir le capital. Concrètement, si vous faites un emprunt de 100 000 € et que la banque pratique un TAEG de 4 %, vous allez rembourser 104 000 € répartis ainsi : 100 000 € de capital, 4 000 € d’intérêt. Il ne doit pas être confondu avec le TEG.

Pour ce faire, le TAEG agrège plusieurs données : le taux nominal du prêt qui permet de calculer les intérêts, les frais de dossier (entre 1 % et 1,5 % du montant du crédit) et les cotisations des assurances souscrites (décès, invalidité, incapacité de travail, perte d’emploi). Ce taux fait référence pour déterminer si l’offre de crédit est plus élevée que le seuil usuraire, c’est-à-dire le taux maximum que les banques ont le droit de pratiquer. Par contre, le TAEG ne comprend pas les frais liés aux actes notariés lors de l’achat d’un bien immobilier par exemple.

2 -

Méthode de calcul

Le calcul du TAEG revêt un intérêt essentiel : celui de pouvoir comparer les offres de crédit en ligne en évaluant le coût global de chaque offre. Sa présence sur les offres commerciales est obligatoire depuis l’entrée en vigueur de la loi Lagarde en 2011. Le cadre réglementaire veut favoriser la concurrence par le jeu facilité des comparaisons, mais aussi par une meilleure transparence et lisibilité de l’information.

Pour le calcul de votre prêt immobilier, déterminez le TAEG en saisissant dans la calculatrice mise à votre disposition les renseignements suivants : le montant du capital emprunté, la durée d’emprunt espérée, le taux débiteur fixe annuel, le coût de l’assurance-emprunteur, et celui des frais de dossier. La calculatrice TAEG affiche aussitôt le résultat, exprimé sous la forme d’un pourcentage. Vous obtenez également la mensualité, le coût mensuel de l’assurance, la mensualité par mois et le prix total du crédit.

Exemple : pour un emprunt de 150 000 €, sur une durée de 20 ans, avec des mensualités de 1000€ et sans frais de dossier le TAEG fixe est de 5.24%.

3 -

Les expressions relatives au TAEG

Pour éviter d’être embêté par le vocabulaire, voici quelques définitions relatives à l’univers du TAEG. Ainsi, le taux nominal correspond au taux d’intérêt qui permet de calculer au plus près les intérêts. Le taux d’intérêt fixe ne varie pas durant l’emprunt, à l’inverse du taux variable (ou du taux révisable) qui connaît des oscillations selon Le TEG permettait de constituer une base de comparaison globale l’évolution d’un indice de référence. Quant au TEG, il n’est plus valable depuis le 30 septembre 2016. Seul le TAEG est reconnu. Le TEG permettait de constituer une base de comparaison globale. Le Taux Annuel Effectif de l’Assurance (TAEA) fonctionne à l’identique du TAEG, mais son application concerne uniquement l’assurance emprunteur. Le TAEA doit obligatoirement être précisé au moment de la souscription. Enfin, les intérêts débiteurs TAEG sont plus connus sous le nom d’agios. Ce sont les frais qu’applique la banque lorsque vos comptes bancaires sont dans le rouge (à découvert).