En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter

Carte bancaire : comparateur des tarifs annuels

Comparez tous les prix des cartes proposées par toutes les banques en fonction de 3 critères de sélection : choisissez votre type de carte, votre type de débit et le réseau CB souhaité.

Le résultat de notre comparateur vous présentera les cartes selon leur tarif annuel, classées de la banque la moins chère à la plus chère en fonction de vos critères de sélection. Notre comparateur vous indique également les conditions de revenus ou conditions d’utilisation éventuelles et les tarifs appliqués si vous ne respectez pas ces conditions, mais il ne tient pas compte des frais de tenue de compte éventuels appliqués par la banque.

1 - De quel type de carte avez-vous besoin ?
  • CB à autorisation systématique
  • CB Classique
  • CB Haut de gamme
  • CB Très haut de gamme
2 - Quel type de débit choisissez vous ?
  • Débit immédiat
  • Débit différé
3 - Désirez vous choisir le réseau de carte bancaire ?
  • Mastercard
  • Visa
  • American Express
  • Indifférent
Je compare

En savoir plus sur les cartes bancaires


La carte bancaire est aujourd’hui quasiment indissociable du compte courant et fait partie des premiers services bancaires souscrits par tout un chacun. Toutes les banques traditionnelles (Crédit Agricole, Caisse d’épargne, Banque Postale, Crédit Mutuel, Société Générale, BNP Paribas…) comme les banques en ligne (Boursorama Banque, Fortuneo, Monabanq, Hello bank, Ing Direct…) vous proposent une nouvelle carte lors de l’ouverture de compte. Mais il existe différents types de carte et pour chaque type de carte, les banques appliquent leurs propres tarifs bancaires. Notre comparateur vous aide à y voir plus clair.

1 - Qu’est-ce qu’une carte bancaire ?

Une carte bancaire est un moyen de paiement distribué par une banque au titulaire du compte à laquelle elle est rattachée. Son fonctionnement inclut une puce électronique, une bande magnétique, un numéro de carte et un code confidentiel.

Sur le marché, on trouve plusieurs types de carte bancaire :

  • Les cartes de paiement et de retrait :
    • La carte bancaire à débit immédiat
    • La carte bancaire à débit différé
    • La carte à autorisation systématique
    • La carte bancaire prépayée
  • Les cartes de retrait uniquement
  • Les cartes de paiement :
    • La carte de débit
    • La carte de crédit

D’après les données récoltées par le Groupement Carte Bancaire, le nombre de cartes CB en circulation dans l’hexagone atteignait le chiffre vertigineux de 66,5 millions d’unités en 2016. Le nombre de paiements par cartes bancaires avoisinait les 10,6 milliards alors que le nombre de retraits opérés dans les distributeurs automatiques de billets (DAB) s’envolait à 1,5 milliard.

Son utilisation ne cesse de s’accroître sous l’influence de deux éléments :

  • l’essor du paiement sans contact, une fonctionnalité de plus en plus délivrée par les établissements bancaires qui favorise la rapidité du passage en caisse
  • une fraude largement contenue par une sécurisation accrue des transactions grâce à la puce électronique et désormais grâce aux évolutions technologiques d’authentification et de la biométrie

Notons toutefois l’utilisation grandissante du paiement mobile qui pourrait dans l’avenir reléguer le paiement par carte en second plan.

2 - Comment choisir une carte bancaire ?

Sélectionner sa carte bancaire n’est pas évident tant la gamme des services ne cesse de s’étendre via les nouvelles fonctionnalités et autres services innovants. Des garanties d’assurance de base au service de conciergerie complet, il faut avant tout déterminer son utilité en fonction de vos besoins et de vos moyens.

Le premier élément qui interpelle, c’est le réseau dont le nom est assimilé à une marque commerciale. Le choix est toutefois limité puisque deux géants mondiaux se partagent le gâteau : Visa et MasterCard. Leurs cartes bancaires respectives sont des produits comparables sur l’aspect international (présence dans 200 pays, accès à des millions de terminaux de paiement et de distributeurs automatiques de billets) comme sur les services.

Le niveau des services dépend plutôt de la gamme de votre carte bancaire, qui se décline en trois classes :

  • les cartes bancaires standards : Visa Classic et MasterCard
  • les cartes bancaires haut de gamme : Visa Premier, Gold MasterCard
  • les cartes bancaires de prestige : Visa Platinium, Visa Infinite et World Elite MasterCard

Plus vous montez en gamme, plus les plafonds de paiement et de retrait sont élevés et plus l’étendue des garanties d’assistance et d’assurance augmente. Par exemple, la carte bancaire standard ne couvre le titulaire qu’au titre de l’assurance décès invalidité. Celle-ci n’est efficiente que si l’accident s’est déroulé dans un transport public et uniquement si le ticket a été réglé avec la carte.

Bon à savoir : les assurances et l’assistance ne prévalent que pour les séjours à l’étranger de 90 jours maximum. Au-delà, il faut s’orienter vers des garanties plus spécifiques.

Ce qu’il faut étudier au moment de choisir la carte bancaire la mieux adaptée à ses besoins :

  • la prise en charge des frais de santé : les plafonds d’indemnisation fluctuent entre 11 000 € pour une carte standard et 156 000 € pour la version haut de gamme
  • la garantie assurance-décès : les plafonds d’indemnisation sont 3 fois plus élevés pour une carte haut de gamme par rapport à une version standard (6 fois plus élevés pour une version prestige)
  • le retard d’avion ou la perte de bagage : les plafonds d’indemnisation sont doublés pour les cartes de prestige (900 €) par rapport aux cartes haut de gamme (450 €)
  • la location de voiture : les plafonds d’indemnisation sont également doublés entre une Visa Infinite ou une World Elite MasterCard (100 000 €) et une carte Visa Premier ou une Gold MasterCard (50 000 €)
  • les services extras : essentiellement le service de conciergerie joignable partout dans le monde et à tout instant
  • les offres promotionnelles : les cartes bancaires peuvent donner accès à des événements en avant-première ou à des réductions dans diverses enseignes partenaires
  • les fonctionnalités annexes comme les solutions de paiement sans contact (PayLib, Apple Pay ou Android Pay) ou de paiement sur internet (E carte bleue)
Bon à savoir : les assurances et l’assistance incluses dans une carte bancaire couvrent non seulement le titulaire mais aussi son conjoint, ses enfants ou encore, ses petits-enfants et ses ascendants fiscalement à charge et domiciliés à la même adresse.

3 - Comment comparer les cartes bancaires ?

Evidemment, au moment d’ouvrir un compte, le choix de la carte bancaire dépend aussi de votre budget. Leurs tarifs peuvent aller d’une trentaine d’euros pour la gamme classique à plusieurs centaines d’euros pour une gamme prestige. Les banques en ligne sont particulièrement attractives puisqu’elles délivrent sous certaines conditions leur carte bancaire gratuite :

  • ING Direct (Gold MasterCard)
  • BforBank (Visa Premier)
  • Boursorama Banque (Visa Classic et Visa Premier)
  • Hello bank! (Visa Classic et Visa Premier)
  • Fortuneo (MasterCard et Gold MasterCard)

Attention tout de même aux effets d’annonce. La gratuité est souvent rattachée à des conditions de revenu (à partir de 1 000 € / mois chez Boursorama ou chez Hello bank!, 1 200 € / mois chez Fortuneo, 1 600 € / mois chez BforBank) ou versement mensuel (1 200 € / mois chez ING Direct). En cas de non respect de ces conditions, une cotisation mensuelle vous sera demandée.

Surtout, tenez compte de vos habitudes de consommation et ne négligez pas les frais bancaires associés comme :

  • Les retraits dans un autre réseau ou en dehors de la zone euro
  • Les paiements effectués hors zone euro 
  • Les frais de carte inactive
  • L’assurance moyens de paiements
  • Les commissions d’intervention
  • Les frais d’opposition
  • Les conditions d’octroi d’une seconde carte sur un compte joint, etc.