En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Quelles assurances emprunteur proposent les banques en ligne ?

Quelles assurances emprunteur proposent les banques en ligne ?

assurance-emprunteur-bel

Lors de la souscription d’un crédit immobilier ou d’un prêt personnel, il est conseillé de souscrire une assurance pour pallier aux différents risques et accidents de la vie (décès, invalidité, etc.). Vous avez cependant la possibilité soit de souscrire à l’assurance proposée par la banque en ligne où vous souscrivez votre prêt, soit à une assurance extérieure offrant le même niveau de garanties. Mais qu’est-ce que les banques en ligne proposent en terme d’assurance emprunteur ? Quels avantages y a-t-il  à choisir celle de votre établissement de crédit ? Voici ce que vous devez savoir. 

En quoi consiste l’assurance emprunteur ? Définition 

L’assurance emprunteur, ou assurance crédit immobilier, est une assurance souscrite lors de la signature d’un contrat de prêt pour une durée déterminée. Elle vous garantit la prise en charge totale ou partielle de votre crédit en cas d’incident de la vie comme : le décès de l’emprunteur, la perte totale et irréversible d’autonomie, l’invalidité permanente, l’incapacité temporaire de travailler ou la perte d’emploi. Cela permet de protéger les deux parties signataires de l’offre de prêt si le risque assuré vient à se réaliser. Le coût de cette assurance doit être inclus dans le TAEG (Taux annuel Effectif Global) ou TEG (Taux Effectif Global) et donc dans le coût global de votre crédit.

S’il n’est pas obligatoire d’en souscrire une lors d’un prêt personnel (prêt travaux, auto, …), l'assurance de prêt est fortement conseillée lors de la souscription d’un crédit immobilier et est souvent une condition requise pour l’obtention du prêt.

Généralement, l’établissement prêteur vous proposera de souscrire à sa propre assurance mais il n’a plus le droit de vous y forcer depuis le 1er février 2010, en application de la loi Lagarde. Cette loi permet donc de rester libre quant au choix de son assurance et a été renforcée par la Loi « Hamon » en 2014 avec son droit de substitution du contrat d’assurance emprunteur dans les 12 premiers mois suivant la date du prêt. Enfin, depuis le 1er janvier 2018, il est maintenant possible de changer d’assurance emprunteur tous les ans à chaque date anniversaire de contrat. Si vous choisissez de ne pas souscrire l’assurance de votre établissement prêteur, il vous faudra faire une demande de «délégation d’assurance » qui peut être acceptée ou refusée par votre banque.

Il est également possible de changer d’assurance lors de la renégociation de votre prêt pour obtenir un meilleur taux de crédit. Lorsque vous cherchez à renégocier votre emprunt immobilier, n’hésitez pas à interroger plusieurs établissements pour faire une simulation de prêt immobilier et faire également jouer leurs offres d’assurance entre elles.

Un taux appelé TAEA (taux annuel effectif de l’assurance), calculé sur la totalité du prêt, a été mis en place afin de vous permettre de comparer les assurances en toute connaissance de cause. Si vous ne souhaitez pas effectuer cette comparaison vous-même, vous pouvez faire appel à un courtier en crédit qui vous aidera à trouver l’assurance la plus adaptée à votre crédit à la consommation ou prêt immobilier.

Bon à savoir :
- Avant de vous transmettre son offre de crédit, une banque vous fera compléter un questionnaire santé afin d’évaluer le risque que vous représentez pour elle.  
- A tout moment, vous pouvez procéder à un remboursement anticipé de tout ou partie de vos écheances restantes.

Vous pouvez souscrire un prêt immobilier et obtenir une assurance emprunteur même si vous présentez un risque aggravé de santé dans le cadre de la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé). On entend par risque aggravé de santé le fait que votre état de santé actuel ou passé ne vous permet pas d’obtenir une assurance emprunteur aux conditions standard. Dans ce cas, vous devrez faire une demande d’assurance auprès de votre prêteur ou d'un autre assureur. Vous pouvez le faire avant d'obtenir une réponse à votre demande de prêt. Dans le cadre de cette convention un droit à l’oubli existe. Cela signifie que vous n’avez pas à mentionner à l’organisme de crédit toute pathologie dont le traitement thérapeutique s’est achevé il y a plus de 10 ans et qu’aucune rechute n’a été constatée depuis.

Quelles sont les garanties proposées par les assurances de prêt des banques en ligne? 

Si toutes les banques en ligne proposent différentes formes de crédits, elles proposent également leur propre assurance emprunteur ou assurance prêt immobilier. Faisons un point sur les détails de ce qu’elles couvrent mais commençons d’abord par la liste des garanties pouvant être couvertes par l’assurance emprunteur. 

La garantie décès

Elle intervient si jamais votre décès survenait pendant la durée de votre prêt. En cas de décès, le prêteur est remboursé en fonction de la part du prêt assurée. Elle vous couvre jusqu’à un âge plus ou moins avancé selon l’établissement bancaire choisi. 

La garantie « Perte totale et irréversible d’autonomie » (PTIA) 

Cette garantie prend effet si vous vous retrouvez dans un état particulièrement grave suite à un incident, nécessitant le recours permanent à une tierce personne pour exercer les actes courants de la vie quotidienne. Le prêteur est ici aussi remboursé en fonction de la part du prêt assurée (quotité). Votre banque peut également y ajouter une clause établissant que la garantie cessera de vous couvrir au delà d’un certain âge.

La garantie incapacité temporaire totale (ITT) ou la garantie invalidité permanente totale (IPT)

Cette garantie correspond à l’éventualité où, suite à un accident, vous seriez déclaré inapte à exercer toute activité professionnelle pouvant vous apporter une rémunération de façon temporaire (ITT) ou définitive (IPT). Ici, quelque soit le montant de la perte de revenus, la somme versée est forfaitaire, elle correspond à la quotitée assurée de votre échéance de prêt (exemple : quotité assurée 50% = la moitié de la mensualité sera prise en charge par l'assurance de prêt).

La garantie perte d’emploi

Elle a pour but de prendre en charge de tout ou partie des remboursements des mensualités du capital restant à rembourser de votre prêt si vous perdez votre emploi sous certaines conditions (licenciement d’un CDI, etc.). Chaque banque présente ses propres conditions de validité pour cette garantie (montant de la prise en charge, durée, etc.). Cette garantie peut elle aussi contenir une clause concernant l’âge de l’assuré. Attention, cette garantie est souvent une option à l'assurance emprunteur, qui peut également être proposée sous la forme d'un contrat distinct, en fonction des banques et des compagnies d'assurance ! 

Les garanties proposées par les banques en ligne

Chacune des banques en ligne proposent tout ou partie des garanties citées grâce à leur offre d'assurance en ligne. Voici le détail de ce qu'elles proposent : 

  • Boursorama Banque : cette banque exige que vous assuriez 100% du capital emprunté et vous propose les garanties suivantes : Décès, Perte totale et irréversible d’autonomie et garantie incapacité temporaire totale. 
  • Fortuneo Banque : elle a choisi de couvrir toutes les garanties énoncées à savoir : le décès , la perte totale et irréversible d’autonomie, l’incapacité temporaire totale de travail , l’invalidité permanente partielle ou totale, la perte d’emploi.
  • Monabanq : ne proposant pas de crédit immobilier, cette banque en ligne propose tout de même une assurance facultative pour ses prêts personnels (crédit renouvelable ou crédit amortissable) comme le prêt à la consommation, le crédit auto. Le détail et les conditions des garanties couvertes par son contrat sont disponibles auprès d'un des conseillers de la banque en ligne.
  • ING Direct : cet établissement a également choisi de couvrir avec son partenaire assureur la totalité des garanties précitées : décès, PTIA, ITT, IPT et assurance perte d’emploi. 
  • Hello bank! : Hello bank! exige, quant à elle, que l’emprunteur souscrive pour les crédits immobiliers à taux fixe :  une assurance Décès, Perte Totale et irréversible d'Autonomie (PTIA), d'invalidité Permanente Totale (IPT), d’incapacité de Travail ou Invalidité Temporaire Totale (ITT). Son assurance couvre donc toutes ces garanties selon des conditions définies lors du montage financier. 
  • BforBank : BforBank précise qu’elle exige que le souscripteur dispose d’une assurance emprunteur sur 100% du capital emprunté, et précise que  les garanties suivantes sont couvertes par son « assurance emprunteur BforBank » : décès, PTIA, ITT, IPT selon certaines conditions.

Pour vous aider à y voir plus clair, voici un tableau récapitulatif. 

Tableau comparatif des garanties proposées par les assurances emprunteur des banques en ligne 

Banques Assurance emprunteur Garanties
Oui Décès - PTIA - ITT
Oui Décès - PTIA - ITT - IPT - Perte d'emploi
Oui Non Communiqué
Oui Décès - PTIA - ITT - IPT - Perte d'emploi
Oui Décès - PTIA - ITT - IPT
Oui Décès - PTIA - ITT - IPT

Pour vous aider dans votre choix et votre comparaison, nous mettons également à votre disposition un outil comparatif des assurances de prêt immobilier. Renseignez les détails du formulaire et trouvez le contrat d’assurance emprunteur le plus adapté à vos besoins. 

Mis à jour le