En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Accepter
Quelles banques acceptent les FICP ?

Quelles banques acceptent les FICP ?

banque-pour-ficp

Même si l’inscription au FICP n’est pas toujours facile à vivre, cela ne signifie pas pour autant que les banques vont toutes vous tourner le dos. L’arrivée notamment des néo-banques offrent d’ailleurs de nouvelles possibilités pour les personnes fichées à la Banque de France.

Qu’est-ce qu’être FICP ? Définition

FICP est l’acronyme du Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers. Sa fonction est de recenser les informations en lien avec des situations de surendettement ou avec des incidents de paiement caractérisés relatifs aux crédits et aux découverts alloués à des personnes physiques dans le cadre de besoins non professionnels. A ce titre, ce sont près de 2,5 millions de personnes qui sont enregistrées.

Le FICP a un rôle préventif afin d’éviter que des personnes ne tombent dans une spirale négative et inextricable financièrement. Ainsi, avant d’accorder un crédit, une autorisation de découvert remboursable dans un délai au-delà d’un mois, ou encore une reconduction annuelle d’un contrat de crédit renouvelable, tous les établissements bancaires et organismes de crédit ont l’obligation de consulter le FICP. Ceux-ci prêtent ou non en connaissance du risque d’impayés.

Car l’inscription au FICP n’empêche aucunement l’établissement prêteur d’octroyer un crédit. D’ailleurs, d’autres cas de figure autorisent la consultation du fichier comme l’attribution de moyens de paiements (surtout avant la délivrance des premières formules de chèques) et d’une carte de paiement (ou son renouvellement).

Les incidents de paiement caractérisés suscitant une mention au FICP concernent :

  • les défauts de paiement dont la somme cumulée est au minimum égale au montant :
    • des deux dernières échéances mensuelles dûes
    • d’une échéance impayée durant 60 jours dans le cas d’une échéance autre que mensuelle
  • un découvert sur un compte bancaire d’au moins 500 € non remboursé plus de 60 jours après la date de mise en demeure du débiteur dans l’optique de la régularisation de la situation
  • les défauts de paiement pour lesquels une procédure judiciaire est enclenchée par l’établissement financier ou lorsque ce dernier annonce la déchéance du terme du contrat suite à une mise en demeure demeurée sans effet
  • les cas où le débiteur décide de saisir la commission de surendettement.

Les personnes inscrites le restent durant 5 ans, à partir de la date de déclaration de l’incident. Lorsqu’elles s’acquittent de la totalité des sommes dûes, elles sont alors radiées du fichier. Les informations mentionnées dans le fichier sont :

  • les noms de naissance et d’usage, ainsi que les prénoms, date de naissance, sexe, code géographique du lieu de naissance
  • le nombre et la nature des incidents de paiements
  • le nombre et le nom des établissements financiers qui émettent la déclaration
  • les renseignements en lien avec la situation de surendettement
  • les dates de déclaration et de radiation du FICP
Bon à savoir : il ne faut pas confondre le FICP avec le FCC (fichier central des chèques) qui enregistre toutes les personnes qui ont vu leur banque leur retirer leur capacité d’émission de chèque ou d’utilisation de carte bancaire et les interdits bancaires qui n'ont eux plus le droit d’émettre de chèque sans provision.

Les banques ouvertes aux FICP

Même inscrit au FICP, il est toujours envisageable d’ouvrir un compte dans certaines banques. C’est exactement la même chose que pour les personnes frappées d’interdiction bancaire. Les néobanques qui n’autorisent pas de découvert font partie des solutions qui s’offrent aux personnes en position de fragilité bancaire.

Les solutions

L’offre de la banque mobile N26

La néo-banque allemande a comme particularité d’ouvrir son offre aux interdits bancaires  et plus largement aux personnes fichées à la Banque de France pour des incidents de paiement caractérisé. En effet, elle est soumise au droit outre-Rhin et non au droit français. N26 propose une carte MasterCard gratuite à condition d’effectuer au moins 9 opérations par trimestre, sous peine de devoir payer une cotisation mensuelle de 2,90 € dès le trimestre suivant. En revanche, cette obligation est caduque pour les clients âgés de moins de 26 ans ou ceux qui optent pour le compte premium N26 Black à 5,90€ par mois. Les découverts ne sont pas autorisés, déclenchant un refus de la transaction en cas d’insuffisance de solde sur le compte.

L'offre C-Zam

Disponible dans + de 3 000 magasins Carrefour et sur internet le compte C-Zam est un compte courant sans aucun découvert possible et accessible sans aucune condition de revenus. Pour 1€ / mois, un FICP peut très facilement ouvrir un compte C-zam en ligne en moins de 10 minutes

L’offre du compte Anytime

Compte bancaire qui nécessite moins de 5 minutes pour être ouvert, l’offre Anytime se compose aussi d’un RIB et d’une carte Visa internationale à débit immédiat. L’abonnement sans engagement coûte 27 € / an. L’offre n’exige ni condition de revenus ni encours minimum. Comme N26, Anytime promeut la gestion et le détail des opérations en temps réel avec des notifications via sms, ce qui s’avère précieux pour gérer un budget parfois limité.

Le compte Nickel

Le compte Nickel est une autre solution pour domicilier ses comptes en étant FICP. Le principe du compte Nickel est très simple. C'est une carte et un RIB disponible à l'achat dans plus de 2800 buralistes partenaires. Pour la somme de 20€ / an, vous pourrez bénéficier d'une carte bancaire MasterCard pour des paiements en France et à l'étranger.

Banque Conditions à l'ouverture Prix de la carte bancaire En savoir plus
 

Aucune condition de revenus

Pas de dépôt obligatoire

CB Gratuite

conditions d'utilisation : 9 paiements CB / trimestre sinon 2,90€ / mois

Voir l'offre

Aucune condition de revenus

Pas de dépôt obligatoire

1€ / mois Voir l'offre
 

Aucune condition de revenus

Pas de dépôt obligatoire

2,25€ / mois  Voir l'offre

Aucune condition de revenus

Versement de 20€ à l'ouverture

20€ / an Voir l'offre

 

Banque Prix de la carte bancaire En savoir plus
 

CB Gratuite

conditions d'utilisation : 9 paiements CB / trimestre sinon 2,90€ / mois

Voir l'offre
1€ / mois Voir l'offre
2,25€ / mois Voir l'offre
20€ / an Voir l'offre
Mis à jour le