En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Quel courtier de bourse en ligne choisir ?

Quel courtier de bourse en ligne choisir ?

courtier-bourse-en-ligne

Dans le contexte actuel, investir en bourse est quelque chose de courant. Mais sans aide extérieure, il est souvent facile de se perdre au milieu des frais de courtage proposés par les différentes banques en ligne. Comment y voir plus clair et quel courtier en ligne choisir? Voici les conseils de notre rédaction pour vous aider. 

Qu’est-ce qu’un courtier en ligne ? Définition 

Un courtier en ligne est l’intermédiaire par lequel vous allez passer pour investir en bourse directement sur internet. Pas de rendez-vous avec un conseiller physique qui vous est dédié, ici, juste un accès en temps réel aux places boursières et un service client disponible par téléphone, email, chats et réseaux sociaux sur des plages horaires élargies du lundi au samedi. 

Le plus souvent, les courtiers en ligne possèdent une gamme de services plus large que leurs concurrents traditionnels. En effet, l’information étant plus facile d’accès sur internet, ils peuvent communiquer les documents et informations nécessaires plus facilement. Ils donnent également accès à des analyses mises à jour en temps réel

  • fondamentales sur la santé d’une entreprise
  • techniques concernant l’évolution du cours de l’action de celle-ci.

Sur quelles places financières peut-on investir ? 

Il existe 7 places financières dominantes à travers le monde : 

  • le New-York Stock Exchange ou NYSE : c’est la première place boursière au monde (près de 20 milliards de dollars), elle se situe à New- York, aux Etats-Unis et est plus communément appelée, la bourse de Wall Street. 
  • le NASDAQ : c’est également une place boursière américaine. Elle rassemble les sociétés technologiques comme Apple ou Google. 
  • London Stock Exchange : située à Londres, elle comprend les bourses de Londres et de Milan. 
  • la Bourse de Tokyo 
  • la bourse de Shanghai
  • La bourse de Hong Kong 
  • Euronext : elle regroupe les bourses de Paris, Lisbonne, Bruxelles et Amsterdam. Depuis 2007, elle s’est rapprochée du New York Stock Exchange. 

Comment faire votre choix ? Nos conseils 

En matière de placements financiers, il y a quelques points sur lesquels il faut être vigilant. 

 1. Connaitre votre profil d’investisseur : c’est la première question à se poser : combien et comment souhaitez-vous investir en bourse ? La plupart des banques en ligne proposent des tarifs qui diffèrent selon le nombre d’ordres passés ainsi que du montant des opérations effectuées chaque mois. Plus vous investirez, plus les tarifs seront avantageux. La question suivante sera de savoir sur quels marchés vous souhaitez investir (français ? européen ? autres marchés financiers ?) et quel(s) type(s) de titre(s) vous souhaitez posséder (obligations ? actions ? marchés à termes ? etc.). Là aussi, vos attentes détermineront vers quelle banque en ligne vous pourrez vous tourner. Par exemple : 

  • Boursorama Banque propose 4 types de profils
    • Découverte pour débuter en bourse ; 
    • Classic si vous passez au minimum un ordre inférieur à 3 500€ par mois, 
    • Trader si vous passez au minimum un ordre supérieur à 3 500€ par mois, 
    • Ultimate Trader si vous passez au minimum 30 ordres par mois avec des frais différents pour les ordres entre 3 500€ et 10 000€ et au delà de 10 000€  
  • Fortuneo Banque en a, quant à elle, 3 différents
    • Optimum pour des ordres inférieurs ou égal à 5000€ sans condition de minimum de transactions ou d’encours, 
    • Trader actif avec un minimum de 30 ordres par mois ou 90 ordres par trimestre avec des frais qui diffèrent selon le montant de chaque ordre (inférieur ou égal à 10 000€ ou au delà de 10 000€), 
    • Trader 100 ordres qui imposent un minimum de 100 ordres par mois ou 300 ordres par trimestre, les frais de courtage sont différents selon les mêmes conditions de montant que l’offre Trader actif.

2. Analysez les frais de courtage : c’est peut-être la partie la plus fastidieuse à accomplir. Ici, il s’agit de vérifier tous les frais que peuvent prendre chaque banque en ligne sur chacun de vos titres émis. Même si le taux présenté peut vous sembler peut élevé, il faut réfléchir en fonction de la somme que vous souhaitez investir.

Par exemple, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a constaté un taux qui est en moyenne de 0,53% sur un ordre de 5000€. Vous passez un ordre d'achat de ce montant là. En faisant le calcul pour connaitre le montant des frais, on arrive à un montant de 26,50€ de frais pour ce seul ordre d'achat. A la revente de vos titres, supposons une plus value de 15% soit 5750€ vous paierez 30,47€ de frais. Le montant total de vos frais s’élèvent donc à 56,97€ soit environ 13% de votre bénéfice.

Attention donc à bien évaluer les coûts chez tous les acteurs disponibles sur le marché de la bourse en ligne car si on ne regarde que le taux et que l'on ne fait pas le calcul nécessaire pour obtenir le montant des frais prélevés, cela parait relativement peu élevé.

3. Regardez l’ensemble des produits proposés par chaque intermédiaire possible : certaines banques en ligne offrent davantage de produits que d'autres. Même si vous n’êtes pas un investisseur aguerri, mieux vaut débuter avec plusieurs cordes à son arc qu'une seule et donc choisir un intermédiaire offrant plusieurs produits financiers. En effet, une fois vos habitudes boursières en place, vous pourriez avoir envie d’augmenter votre portefeuille boursier d’ouvrir un compte spécifique supplémentaire plus tard. Notez qu’il existe d’autres produits à côté des actions comme les obligations par exemple. De plus, vérifiez bien que votre intermédiaire vous propose de bénéficiez du Service de Règlement Différé (SRD). Le SRD est un mécanisme qui vous permet d’activer une position longue (comme acheteur) ou courte (comme vendeur) sur une liste de produits éligibles (actions, autres actifs comme les matières premières (or, pétrole, etc.), les indices boursiers ou les devises) en ne s'acquittant que d'une partie de la valeur demandée.

4. Ne vous réservez pas uniquement au marché français : même si les marchés étrangers peuvent vous sembler avoir un coût élevé, ne vous en fermez pas les portes. En effet, si au départ vous ne souhaitez investir que sur le marché français, vous pourriez changer d’avis lorsque vous deviendrez un boursicoteur confirmé. Gardez cependant un oeil sur les taux de change et les commissions appliquées sur vos transactions.

5. Demandez un test des plateformes de trading proposées par les banques en ligne : afin de vérifier que le courtier choisi répond bien à toutes vos attentes, demandez à tester sa plateforme. Vous pourrez ainsi contrôler la fluidité, sa compatibilité avec votre smartphone, votre tablette et votre ordinateur, sa façon d’exécuter vos ordres aux meilleurs prix, etc. N’hésitez pas aussi à demander si vous disposerez ou non d’un outil d’analyse graphique pour suivre le cours de vos actions (comme Prorealtime par exemple). 

6. Faites attention aux services proposés concernant la fiscalité : mise à disposition d’un Imprimé Fiscal Unique (IFU) lorsque vous déclarez vos impôts, encadrement de votre Plan d’Epargne en Actions (PEA) ou de votre compte titres, etc. Si le courtier en ligne refuse de répondre à vos questions concernant ce sujet, méfiez-vous et redoublez de vigilance. 

Vous avez encore du mal à choisir quelle banque vous correspond le mieux? Utilisez notre comparateur des courtiers de bourse en ligne et consulter notre tableau comparatif avec les offres de bienvenue des principales banques en ligne et les tarifs bancaires selon votre profil d’investisseur pour vous aider. 

Tableau des frais de courtages proposés par les courtiers de bourse en ligne 

Banque Frais de courtage sur le marché français Frais de courtage sur le marché américain Offre En savoir plus
  Frais minimum Ordre de 1500€ Ordre de 10 000€ Frais minimum Ordre de 1500€ Ordre de 12 000€    
0,99€ 2,90€ 9€ 8,50€ 8,50€ 10,80€

frais de transfert offerts*

*voir conditions sur site
Voir l'offre
1,99€  9€ 60€  23,90€ 23,90€ 23,90€
80€offerts
Voir l'offre
1,95€ 3,90€ 20€ 9,50€ 9,50€ 14,40€
CB gratuite
Voir l'offre
 4€ 6€ 25€ 15€ 15€ 60€
jusqu'à 80€offerts
Voir l'offre
1,75€ 8€ 57,60 16,75€ 16,75€ 72,60€
80€offerts
Voir l'offre
2,50€ 5€ 15,60€ 18€ 26,50€ 55,80€
jusqu'à 130€offerts
Voir l'offre

 

Banque Frais minimum marché français Frais minimum marché américain En savoir plus
0,99€ 8,50€ Voir l'offre
1,99€ 23,90€ Voir l'offre
1,95€ 9,50€ Voir l'offre
4€ 15€ Voir l'offre
1,75€ 16,75€ Voir l'offre
2,50€ 18€ Voir l'offre

Information mise à jour le 16/04/2018