En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Compte courant rémunéré : quelles banques le proposent ?

Compte courant rémunéré : quelles banques le proposent ?

compte courant rémunéré : quelles banques le proposent?

Durant des décennies, aucune offre de rémunération d’un compte courant n’était autorisée en France. Les épargnants devaient systématiquement se tourner vers les livrets pour faire « travailler » leur argent. La donne a désormais changé grâce à la commercialisation du compte courant rémunéré.

Principe du compte courant rémunéré

Le compte courant rémunéré fonctionne comme un livret d’épargne classique. L’argent déposé rapporte un certain pourcentage de la somme à son détenteur. En France, cette opportunité n’existe que depuis peu. La bascule s’est produite en 2005 lorsque la filiale française de l’établissement bancaire Caixa Bank a obtenu gain de cause devant la Cour de Justice des Communautés Européennes. La logique du raisonnement a été limpide : en cas de découvert bancaire, le client est sanctionné par le paiement d’agios. Alors, pourquoi, en cas de soldes positifs, celui-ci ne serait-il pas récompensé par une rémunération ? C’est ainsi que s’ouvrait l’ère du compte courant rémunéré dans l’hexagone.

Pour autant, les banques n’ont pas forcément adhérer à ce principe. Pire, la proportion d’entre elles qui proposaient un versement périodique d’intérêt ne cesse de décroître, passant de 24 % en 2012 à seulement 3 % en 2017. Il faut dire que les banques sont bridées à cause du contexte des taux bas qui affaiblit leur marge de manœuvre. Les établissements bancaires français préfèrent ne pas rémunérer les dépôts et ne pas soumettre à leurs clients des frais de tenue de compte. Or, ces derniers sont de plus en plus imposés remettant en cause la logique initiale.

Les banques qui proposent le compte courant rémunéré

Comme dit précédemment, le nombre de banques présentant cette offre est faible. De plus, quand celle-ci est proposée aux clients, elle est intégrée dans un package bancaire, qui réunit d’autres services pas toujours intéressants pour l’usager. Parmi les opportunités envisageables sur le marché, la Macif (Compte Bancaire Bleu Anis) affiche le meilleur niveau de rentabilité avec 0,50 %, dans la limite de 5 000 €.

La banque la plus ambitieuse est AXA Banque avec un taux rémunérateur du compte courant à 0,25 %. Le client doit toutefois s’astreindre à dépenser au moins 3 600 € via sa carte bancaire dans l’année, sachant que les dépôts rémunérés sont plafonnés à 10 000 €. Barclays présente un taux d’intérêt à 0,10 % pour un plafond identique mais avec la gratuité du service. La condition est de dépenser au minimum 750 € / mois, ou 200 € / mois avec le Forfait Barclays Evolution. En revanche, aucun niveau de dépense n’est requis pour les détenteurs d’un forfait Barclays Life.

Trois offres n’impliquent aucune condition à la rémunération du compte courant mais les taux d’intérêt sont encore plus faibles : Groupama Banque (0,05 %), la Caisse d’Epargne Normandie (0,03 %) et Mon Banquier en Ligne Normandie (0,03 %). Les deux établissements normands l’incluent dans un package bancaire avec un plafonnement à 2 500 €. Quant à Groupama Banque, aucun plafond de dépôt rémunéré mais un coût annuel du service fixé à 40 €.

Les perspectives de voir relever les taux d’intérêt des comptes courants rémunérés semblent relever de la fiction. Et devant de si faibles taux rémunérateurs, seules les professions libérales peuvent éventuellement en profiter, en raison de flux d’entrées de capitaux non mensuels mais journaliers.

Mis à jour le