En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok

Qu'est-ce qu'un RIB ?

rib-releve-identite-bancaire

Définition : qu’est-ce qu’un RIB ?

L’acronyme RIB ou r.i.b veut dire Relevé d’Identité Bancaire. Transmis par la banque à son client, ce document est une pièce justificative, confirmant que le compte bancaire dans l’établissement concerné est bien détenu par le bénéficiaire. Sa fonction est d’éviter les erreurs lors des opérations bancaires telles que des virements ou des prélèvements.

La carte d’identité du compte courant

Le RIB est l’équivalent de la carte d’identité du compte courant. Ce document permet de réaliser des entrées et des sorties d’argent d’un compte courant par virement ou par prélèvement. Le relevé d’identité bancaire est régulièrement réclamé, notamment par l’employeur pour verser le salaire, mais aussi par tous les organismes et les établissements comme par exemple la sécurité sociale pour les remboursements. Il est enfin requis pour les différents prélèvements automatiques, afin de régler les diverses factures (eau, électricité, loyer, assurance auto, assurance habitation, abonnement mobile, abonnement internet, etc.). Notez que même un virement ponctuel entre particuliers requiert un RIB.

Comment lire un RIB ?

Le RIB contient plusieurs informations, à commencer par le nom et l’adresse du titulaire du compte en banque. Y figure aussi le code banque. Ce dernier correspond au premier bloc de 5 chiffres. On retrouve ensuite le code guichet (également nommé code agence) qui est également composé d’un bloc de 5 chiffres, puis le numéro de compte (une série de 21 chiffres ou lettres) et la clé RIB (2 chiffres). Enfin, le RIB affiche la domiciliation du compte bancaire, c’est-à-dire le nom de la banque et celui de la ville.

A titre informatif, voici quelques codes banque :

  1. La Banque Postale : 20041
  2. BNP Paribas : 30004
  3. ING Direct : 14559
  4. Boursorama Banque : 40618
  5. la Banque Postale : 20041
  6. la Société Générale : 30003

RIB ou IBAN : quelles sont les différences ?

Le RIB est concurrencé par l’IBAN, un document reprenant les mêmes informations mais de manière standardisée au niveau européen et mondial. Ainsi, depuis le 1er février 2014, le RIB a été remplacé par l’IBAN pour les prélèvements nationaux. De même, depuis le 1er février 2016, seule la présentation de l’IBAN est suffisante pour réaliser des virements bancaires à l’échelon international. Sachez toutefois que le RIB mentionne le code IBAN, qui identifie le compte bancaire, et le code BIC qui identifie l’établissement bancaire. En France, l’IBAN est composé d’une série de 27 caractères, reprenant d’ailleurs les codes du RIB mais dans un ordre différent. Enfin, le code BIC se compose d’une série de 8 ou de 11 chiffres.

Si vous souhaitez obtenir un RIB de votre compte bancaire, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez classiquement vous rendre au guichet d’une agence de votre banque dans laquelle le compte bancaire est domicilié. Vous pouvez aussi le télécharger via le site internet de la banque, ce qui s’avère plus pratique. Enfin, vous pouvez en disposer d’un ou de plusieurs directement via vos carnets de chèques. Les RIB sont généralement positionnés en milieu de chéquier ou bien à la fin du chéquier.

Mis à jour le