En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Quand et comment renégocier son crédit immobilier ?

Quand et comment renégocier son crédit immobilier ?

quand renégocier son crédit immobilier

Bien distinguer renégociation de crédit et rachat de crédit

Renégocier un crédit immobilier permet de diminuer le taux du prêt immobilier initialement contracté. La renégociation porte soit sur la réduction du montant des mensualités, soit sur la baisse de la durée de remboursement (en maintenant des mensualités identiques). Elle est utile lorsque les taux de crédit sont largement plus importants que ceux qui sont pratiqués sur le marché.

Il ne faut pas confondre renégocier un prêt avec l’opération consistant à racheter un crédit. Renégocier son crédit immobilier n’implique aucunement le paiement d’indemnités de remboursement anticipé (IRA) ou des frais de nouvelle garantie. Seuls des frais de dossier peuvent intervenir, compris entre 500 € et 800 €. Le rachat de crédit engage une IRA, plafonnée à 3 % du capital restant dû avant remboursement.

Nos conseils pour renégocier son crédit immobilier

Les spécialistes notent trois conditions pour bénéficier d’une renégociation de crédit immobilier avantageuse :

  1. L’emprunteur doit se situer dans la première moitié du remboursement de son crédit immobilier
  2. L’écart entre le taux souscrit et le taux des marchés pour une même durée doit être au minimum supérieur à 0,7 voire à 1 point
  3. Le capital restant dû doit être au minimum de 70 000 €

La première démarche consiste à prendre contact avec son banquier afin de savoir s’il est prêt à renégocier le prêt immobilier et dans quelles conditions. Si la réponse est négative, le client peut se tourner vers des établissements concurrents voire mandater un courtier spécialisé dans le rachat de crédit.

Mis à jour le