En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. En savoir plus... Ok
Quelles sont les conditions à un rachat de crédit ?

Quelles sont les conditions à un rachat de crédit ?

quelles sont les conditions à un rachat de crédit

Le timing du rachat de crédit est déterminant

Le rachat de crédit habitat est attractif lorsque les taux diminuent au cours des premières années de remboursement. En effet, le taux d’intérêt est calculé à partir du capital restant dû. Cela signifie que l’emprunteur paie beaucoup d’intérêt au départ, tandis que ses intérêts se réduisent au fil du temps. Le rachat de crédit reste toutefois un acte commercial qui implique certaines conditions notifiées par les banques. En effet, le rachat de crédit opéré dans un mauvais timing peut coûter finalement plus cher que l’emprunt initialement contracté.

Les critères à l'obtention d'un rachat de crédit

Même si le souscripteur souhaite engager une solution de rachat de crédit, il doit convaincre l’organisme prêteur en répondant aux critères d’acceptation. Parmi ces critères :

  1. la situation familiale et personnelle est soigneusement scrutée par les banques. Par exemple, les ménages en instance de divorce ne peuvent l’obtenir avant que la séparation de bien et de dette ne soit statufiée.
  2. Les entreprises (SARL, SCPI, SCI, EURL…) sont aussi exclues
  3. Les personnes n’ayant pas la nationalité française n'ont également pas l'autorisation pour un rachat de crédit.

Enfin, la solvabilité du client est un critère évidemment pris en compte par les banques. Les conditions sont identiques à celles imposées par les établissements pour la souscription d’un prêt. A titre informatif, ce dernier ne doit pas atteindre plus de 35 % des revenus mensuels nets. Il existe aussi des critères liés à l’âge, excluant notamment les mineurs, de garantie, d’antécédents de paiement et d’objet du financement.

Information mise à jour le 27/06/2017